Trail / Ultra

Les Laura Ingalls des chemins et leurs gamelles

par Tati » Sam 4 Avr 2015 21:08

Je ne tombe pas souvent. .. forcément je ne fais quasiment pas de trail. 1ere gamelle mémorable: trail de Mondeville où prise par mon orgueil j'ai décidé redoubler la v4 qui m'a doublé en côte en marche rapide. Résultat: j'ai labouré le sol avec ma figure, la lèvre en compote et le cocard sous l'oeil. J'étais jolie façon femme battue :icon_surpris: Deuxième gamelle sur le bitume tout plat, je ne sais pas comment et là il a fallu regretter la veste Gore. Mais je la porte toujours avec le trou mdr.
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Soleil 999 » Sam 4 Avr 2015 21:18

Lors de mes entraînements j emprunte souvent une voie verte , mais à un moment cette voie est coupée par une route très passante . Et un matin pas comme les autres je me retrouve allongée au milieu de cette route avec les camions et les voitures qui arrivaient à toute vitesse . La peur de ma vie .....
Soleil 999
 
Messages: 51
Inscription: Lun 22 Déc 2014 22:24

par banditblue29 » Sam 4 Avr 2015 21:44

@ Soleil : Bbbrrrr, ça fait froid ton truc :icon_exorbite: !
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3509
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Escargote » Sam 4 Avr 2015 22:59

Gasp, la chute au milieu du trafic, oui ça fait vraiment peur!
Avatar de l’utilisateur
Escargote
 
Messages: 849
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:29
Localisation: Suisse

par Aurely42r » Dim 5 Avr 2015 08:39

Pour ma part,

Je me rappelle d'un joli rouler boulet en descendant par une congères surle tour des glaciers de la Vanoise. J'ai fini la tête dans la neige dans rien de grave...

Une fois lors d'une petite sortie tranquille dans une montée sur un chemin, des avions de chasse passent je lève la tête pour les voir passer et paf par terre.... La on est contant d'être seule avec son chien...

Et une jolie chute fin septembre sur une portion bien roulant est plus ou moins goudronné ou j'ai fini avec 3 points de suture sur le genou et un hématome qui m'a rappellé a l'ordre pendant presque 2 mois... La par contre j'aurai apprécié d'avoir de la compagnie autre que mon chien...
Avatar de l’utilisateur
Aurely42r
 
Messages: 249
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:58

par zaboulette » Dim 5 Avr 2015 13:31

Ma seule gamelle n'était pas en trail mais au marathon de Paris, où je me suis mangé un trottoir dans le bois de Boulogne, à moins de 10 km de l'arrivée.
Juste quelques égratignures au genou, et un bon prétexte pour m'asseoir quelques secondes :lol: Et apprécier la solidarité des coureurs qui étaient prêts à me laisser leur bouteille d'eau pour soigner ma plaie :icon_jump2:
Pain is temporary, pride is forever
Avatar de l’utilisateur
zaboulette
 
Messages: 689
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:40
Localisation: Thoiry 01

par Heidi » Dim 5 Avr 2015 13:55

J'ai pris pas mal de gamelles, de petites et des grosses:
A vélo de route, il y a longtemps, un beau tout-droit dans un virage, résultat la poignée de frein plantée dans la cuisse.
A vtt, premiers mètres de descente après une loooongue ascension, paf, ligaments de l'épaule blessés.
A rollers, en fin de marathon (je sais pas ce qui m'avait pris de faire ça), 2 chutes dues à la fatigue, coup sur coup, j'ai fini à l'infirmerie.
A ski de fond récemment, en voulant faire la maligne "hors piste", pas de blessure, mais 3 belles chutes successives m'ont bien sonnée.
En "raid", au fond d'une rivière, des reflexes émoussés à cause de la fatigue, je me suis littéralement éclater la figure sur un rocher. J'ai eu énormément de chance de ne pas y laisser mes dents. Par contre mon menton avait doublé de volume (genre Joe Dalton) et j'avais la lèvre supérieure salement fendue. Là aussi, j'ai fini à l'infirmerie.
En course à pied, ça va, peut-être parce que j'ai le centre de gravité plutôt bas :icon_mrgreen: . Quelques gamelles par-ci par-là, mais rien de grave, des écorchures, des bleus et des griffures, sans plus.
Avatar de l’utilisateur
Heidi
 
Messages: 181
Inscription: Sam 20 Déc 2014 11:53

par Etienne » Dim 5 Avr 2015 14:30

Les années passant, j'ai beaucoup perdu en souplesse et en équilibre. Et comme j'ai une foulée rasante, bonjour les racines, les pierres et les inégalités de terrain ! Mon bilan des gamelles s'est singulièrement alourdi au fil de mes sorties, que ce soit sur route ou en trail. Avec la grande chance de m'être toujours relevé sans grand mal. Manifestement, l'ange gardien des coureurs maladroits m'a pris sous son aile dès mes débuts à la course. à pied.
Parmi mes souvenirs les plus récents, un superbe vol plané en montagne, dans la descente d'un pâturage. Pris par la vitesse, je n'arrive plus à contrôler ma foulée. Pressentant la catastrophe et en désespoir de cause, je quitte le sentier pour m'engager sur une pente moins raide. Je finis de tout mon long dans une couche d'herbe par chance suffisamment épaisse pour amortir ma chute. Mais le bilan a tout de même son coût: une paire de lunettes médicales que je dois passer par pertes et profits.
Autre souvenir plus lointain et plus vague: je m'entraîne en ville, sur le coup de midi, je slalome entre les passants et je trébuche en prenant pied sur un trottoir.. Par réflexe et pour éviter la chute, je m'accroche à ce que j'ai à portée de mains, à savoir les fesses d'une dame certainement plus surprise que moi par cette rencontre inopinée. J'ai oublié quelle a été sa réaction, quant à la mienne, elle a été d'une grande simplicité: aiguillonné par la honte, j'ai piqué sans mot dire un sprint qu'un coureur de 100 mètres n'auirait pas snobé
La course à pied est la plus importante des choses secondaires
Etienne
 
Messages: 378
Inscription: Sam 20 Déc 2014 16:16
Localisation: Sur la rive suisse du Lac Léman

par Défis plein la tête » Dim 5 Avr 2015 15:08

Merci pour tous ces récits. Je rigoles toute seuls derrière mon écran à chaque fois!! Malheureusement, je ne peux pas vous rendre la pareille, je suis maladroite, mais ne cours quasi que sur route et j'ai la chance de réussir à me rattraper tant bien que mal à chaque fois :icon_ptdr:

Mais promis, ma première gamelle je vous la dédierai s'il y en a une puisque je vais me lancer dans les trails cet été :icon_jump2:
Défis plein la tête
 
Messages: 61
Inscription: Ven 2 Jan 2015 14:03
Localisation: Genève / Suisse

par Tati » Dim 5 Avr 2015 16:55

Ah oui, j'ai oublié celle en vélo de route: le lendemain de son achat ;) mais comment donc, il a fallu l'inaugurer, baptiser 8)
Sol après la pluie, descente assez raide et virage en bas de descente. J'ai serré les freins de toutes mes forces, ça a bloqué la roue, j'ai pas pu tourner et donc allée tout droit dans les buissons et le grillage. Heureusement que des bleus pour moi et la roue voilée pour le vélo.
Rentrée à la maison couverte de bleus et le mari a demandé: et le vélo, il n'a rien? :ICON_MDR:
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

PrécédenteSuivante

Retourner vers Trail / Ultra

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité