Trail / Ultra

Conseils pour un trail long en décembre

par valdes » Ven 18 Nov 2016 15:45

Je reformule un message précédent.

Je suis inscrite sur un trail "long" le 04 décembre. 54 km et entre 1500 et 2000 m de dénivelé de bretons (soit ça monte raide et court et ça descend tout aussi raide et court et ça x 54 fois).

La particularité, c'est qu'on part de nuit, qu'il n'y a pratiquement pas de route et même des fois pas de chemins du tout (mono-traces plus ou moins débrouissaillées dans les fougères et les ronces, carrément au moins une fois (deux ?) de l'accrobranche pour descendre un petit "à pic" qui mène à un ruisseau qui passe dans un tunnel sous l'enceinte d'une vieille ville fortifiée (j'espère que les organisateurs mettront une corde car c'est un vrai casse-gueule ce passage 8O ).

Bien sûr ce sera 100% humide (vu ce qu'il tombe). Bien sûr la météo sera encore pire qu'au marathon de Rennes (déjà bien venteux bien pluvieux et super froid).

What else ? Je vais en chier grave. Je ne suis même pas sûre d'arriver à passer les deux B.H. (22 km en 3h15' et 42 km en ? L'organisateur hélas ne communique pas sur le sujet, ni ne répond aux demandes des coureurs sur FB).
L'autre truc c'est qu'ils ont eu la riche idée de faire partir les femmes 30' avant les hommes. Soit 5h45' pour 30 féminines dont une bonne vingtaine de tops tops coureuses rapides. Et 6h15' pour les 570 hommes. J'ai demandé si je pouvais néanmoins partir avec les hommes, n'ayant pas trop envie de me faire doubler par 565 hommes, la nuit, au kilomètre 13 8O (affaire à suivre donc) ...

Bien sûr, je ne m'embarque pas la-dedans à l'aventure. Je suis déjà allée faire 3 reconnaissances en solitaire dont une dernière de 30 km et 774 m de D+ hier (où j'ai eu un petit aperçu de la descente à pic dans le lit du ruisseau qui passe sous l'enceinte de la vieille ville 8O ). Ce sera quand même bien dur et j'ai un doute sur ma capacité à franchir la dernière B.H. dans les délais, si ceux-ci sont calculés sur la base d'une vitesse moyenne supérieure à 7 km/h ; néanmoins, je vais tenter. On verra bien.

J'aurais donc besoin de conseils sur la particularité des trails longs en hiver.
- pieds mouillés (froid ?) pendant plus de 8h. Dans ce cas particulier, les chaussures deviennent vite une gène. Que faire ?
- vêtements mouillés si temps humide. départ de nuit donc froid. Que faire ?
- ravitos en queue de peloton (n'y aura-t-il plus rien comme à Iffendic ? les morphales rapides ne nous ayant rien laissé). Que faire ?
- comment faire son sac pour qu'il ne pèse pas une tonne et ne devienne une gène au bout de 4h ...

Je n'ai pas d'assistance (celle-ci est possible au 34ème).

Autre sujet qui me turlupine : les bâtons.
Je sais bien les utiliser (je fais un peu de MN) et à certaines fois, c'est une aide inestimable mais à d'autres fois, c'est un vrai fardeau. Hier, par exemple, je devais traverser le lit d'un ruisseau devenu très vigoureux suite aux pluies qui nous arrosent en ce moment. Pour ce faire, il y avait le tronc d'un arbre mort couvert de mousse et ... j'avais besoin de mes deux mains. Que faire des bâtons ? Je les balance sur l'autre rive. Merdum, trop légers et, avec le vent, y'en a un qui tombe à l'eau. Bon finalement je l'ai récupéré mais la chose a pris un certain temps et si je suis raide avec les B.H., je ne vais sans doute pas jouer à ce petit jeu là ...

Donc voilou. Si vous avez des suggestions à me faire ou des conseils à me donner. Je suis preneuse.
Mon but est juste de finir, de produire un temps d'effort d'environ 8h30, de sortir un peu de ma zone de confort et tout ça en vue de l'ultra marin 2017, qui aura lieu dans environ 7 mois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par Etienne » Ven 18 Nov 2016 21:11

Eh bien, Valdes, tu ne choisis pas le plus facile...Je n'ai pas suffisamment d'expérience dans le trail pour te donner des conseils mais je t'enverrai toutes les ondes positives que j'ai en moi, en espéreant qu'elle tiendront la distance et qu'elles supporteront les conditions atmosphériques. Bonne course !
La course à pied est la plus importante des choses secondaires
Etienne
 
Messages: 377
Inscription: Sam 20 Déc 2014 16:16
Localisation: Sur la rive suisse du Lac Léman

par banditblue29 » Ven 18 Nov 2016 22:40

@Valdes : Merci pour les questions, ça va nous faire réfléchir ;) .

J'aurais donc besoin de conseils sur la particularité des trails longs en hiver.
- pieds mouillés (froid ?) pendant plus de 8h. Dans ce cas particulier, les chaussures deviennent vite une gène. Que faire ?
=> Ne rien faire.... Te faire à l'idée que tu vas avoir les pieds mouillés de toute façon, donc prévoir des chaussures qui évacuent bien l'eau. Éventuellement investir sur des chaussettes étanches. Éviter les chaussures en gore tex, qui elles gardent bien l'eau dedans....
- vêtements mouillés si temps humide. départ de nuit donc froid. Que faire ?

Une veste de pluie avec des aérations et courir la veste ouverte pour réguler. Si t'en "ch...", t'auras pas froid. Suivant la température annoncée, tu mets un tee-shirt manches longues comme celui de @Stella, plus une couche fine ou 2 tee-shirts+manchettes+veste (et tu prévois un petit seconde peau dans ton sac, sous plastique).
- ravitos en queue de peloton (n'y aura-t-il plus rien comme à Iffendic ? les morphales rapides ne nous ayant rien laissé). Que faire ?
Prévois 2 ou 3 barres protéinées et 2 compotes (ou des graines).
- comment faire son sac pour qu'il ne pèse pas une tonne et ne devienne une gène au bout de 4h ...

Une petit "seconde peau" (pour se rassurer), la petite réserve alimentaire, de quoi faire un strap et une couverture de survie, un téléphone, un gobelet, une frontale avec piles de rechange (c'est dans le règlement) , la réserve d'eau (1,5 litre max.). Je ne précise pas que les gants s'imposent.


Autre sujet qui me turlupine : les bâtons.
Je sais bien les utiliser (je fais un peu de MN) et à certaines fois, c'est une aide inestimable mais à d'autres fois, c'est un vrai fardeau. Hier, par exemple, je devais traverser le lit d'un ruisseau devenu très vigoureux suite aux pluies qui nous arrosent en ce moment. Pour ce faire, il y avait le tronc d'un arbre mort couvert de mousse et ... j'avais besoin de mes deux mains. Que faire des bâtons ? Je les balance sur l'autre rive. Merdum, trop légers et, avec le vent, y'en a un qui tombe à l'eau. Bon finalement je l'ai récupéré mais la chose a pris un certain temps et si je suis raide avec les B.H., je ne vais sans doute pas jouer à ce petit jeu là ...


Faut voir comment sont les chemins.
Si c'est majoritairement du monotrace et du technique, y a pas de place pour les bâtons. Du coup les avoir n'aide pas. Si les chemins sont larges, c'est intéressant car ils permettront d'assurer la progression dans la boue.

Donc voilou. Si vous avez des suggestions à me faire ou des conseils à me donner. Je suis preneuse.
Mon but est juste de finir, de produire un temps d'effort d'environ 8h30, de sortir un peu de ma zone de confort et tout ça en vue de l'ultra marin 2017, qui aura lieu dans environ 7 mois.

C'est sûr que ça va te sortir ;) . Ce qui est bien c'est que normalement à l'ultra marin, il fera plus chaud. Mais, je pense que ce sera la partie de nuit, qu'il te faudra bien préparer mentalement. Selon le niveau de fatigue physique et mentale (suivant la météo), l'idée de passer une nuit dehors peut s'avérer difficile... ;) .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3500
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par valdes » Sam 19 Nov 2016 08:13

banditblue29 a écrit:Faut voir comment sont les chemins.
Si c'est majoritairement du monotrace et du technique, y a pas de place pour les bâtons. Du coup les avoir n'aide pas. Si les chemins sont larges, c'est intéressant car ils permettront d'assurer la progression dans la boue.


Merci Banditblue de ta réponse très détaillée.

En fait, ce ne sont même pas des monotraces. L'organisateur y va à la débrouissalleuse quelques jours avant pour créer des traces dans les ronces et les fougères (j'ai testé ça jeudi) 8O

J'aimerais vraiment prendre les bâtons, autrement la fin risque d'être hyper douloureuse. En particulier, s'il y a des passages englués de boue.
Par ailleurs, c'est un vrai casse-pattes. Raidillons à grimper et à descendre x fois ...
Certains passages de nuit impossibles à courir (pour moi), à moins de vouloir tomber.

Je pensais à bricoler un système d'accroche des bâtons devant, avec mon porte-dossard. De gros élastiques peut-être ? Je vais voir ça, tester et réfléchir encore. J'ai apprécié de pouvoir m'aider de mes bâtons lors de la grimpette hors sentier à Bel Air, le point culminant du département (339 m). Par ailleurs, j'ai testé la course avec en main et à quelque fois, ça passe mais à d'autres fois (quand j'ai besoin de m'aider de mes deux mains dans des descentes trop raides), ils m'encombrent et le système d'accroche sur le sac prend une plombe.

Pour l'ultra-marin, c'est clair que j'aurais 2 nuits à passer dehors. L'an dernier, le départ du 87 km étant à 15h, j'ai du avoir 4h de nuit, mais 4h, ce n'est pas 2 x 6h ... (j'envisage un temps plus proche des 35h que des 30h) ...

Le Ménestrail de décembre c'est 54 km dont même pas 4 km de bitûme concentrés sur le départ et l'arrivée. C'est dire qu'aucune partie n'est roulante et que compte tenu le niveau des participants, ça va être une longue longue course en solitaire (mais l'ultra marin ce sera ça aussi) ...
J'espère juste que la météo ne sera franchement pas abominable de A à Z (même si je m'y prépare).

Et qu'il restera au moins de la soupe chaude pour les derniers 8O ...
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par banditblue29 » Sam 19 Nov 2016 09:05

Si tes bâtons te rassurent prends-les.
Et effectivement si tu peux les fixer sur le sac (ou ailleurs qu'à porter de mains), c'est mieux.
Peut-être un système à velcro (y a du beau velcro fluo en rouleau type dévidoir de scotch chez Cast....)? Un bâton par bretelle, ou les 2 croisés devant.
Si tu mets sur la ceinture porte dossard, ça risque de ballotter mais tu as encore un peu de temps pour tester..
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3500
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par valdes » Sam 19 Nov 2016 17:18

banditblue29 a écrit:Si tes bâtons te rassurent prends-les.


Hé hé, fort probable que tu ais raison ... Du coup, ça m'a fait réfléchir, ils seront peut-être des "doudous" encombrants. J'ai bricolé un truc avec du cordon élastique autour de l'endroit où l'on positionne les gels sur les ceintures porte-dossard et des serres-cordons au bout pour que ça maintienne bien les bâtons.

Test demain pour voir si ça ne ballotte pas et si c'est mieux devant ou dans le dos.

A voir donc ... Et déterminer ensuite si je les emporte ou pas.

L'investissement dans un carquois (comme @Eric en avait montré une photo sur CAF) sera peut-être nécessaire sur l'ultra-marin ...

Merci de tes bons conseils @Banditblue. @FWN ne prend jamais de bâtons ? Comment avais-tu fais toi pour l'Ultra Trail Côte d'Azur Mercantour ?

Dans "Walking Dead" :icon_langue: le personnage de Michonne a un carquois topissime pour son sabre :icon_langue: ...
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par banditblue29 » Sam 19 Nov 2016 17:47

Test demain pour voir si ça ne ballotte pas et si c'est mieux devant ou dans le dos.


Si tu les mets dans le dos, il faut que ce soit facile à faire tourner pour les ramener devant pour les détacher (j'imagine que tu as des bâtons pliants ou l'autre type dont je me souviens plus du nom ;) ).

A voir donc ... Et déterminer ensuite si je les emporte ou pas.

Tu les prendras sur l'Ultra marin, donc ça te servira de "rodage".
L'investissement dans un carquois (comme @Eric en avait montré une photo sur CAF) sera peut-être nécessaire sur l'ultra-marin ...

Le carquois, à voir.
J'en ai un mais ce n'est pas la panacée.
Ça bouge sur les petits gabarits.

@FWN ne prend jamais de bâtons ?

Si elle en a sur les ultras mais je vais la laisser répondre ;)
Comment avais-tu fais toi pour l'Ultra Trail Côte d'Azur Mercantour ?

Vu la longueur de l'épreuve, je ne me suis pas posée la question de les prendre ou pas.
Sur les 30 premiers km, je les ai laissé sur le sac.
Ensuite je ne les ai plus quitté ou presque :D .
Mais je n'ai pas une super technique d'utilisation ;) .

Dans "Walking Dead" :icon_langue: le personnage de Michonne a un carquois topissime pour son sabre :icon_langue: ...

On veut bien une photo :lol: !
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3500
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Heidi » Sam 19 Nov 2016 21:02

Pour le froid, tant que tu bouges, je dirais que c'est gérable. Il ne faut surtout pas trop s'habiller, notamment au départ, pour ne pas transpirer dans tes vêtements. Vaut mieux sentir un petit vent frais la première demie heure, que d'avoir le dos trempe des heures ensuite. Au petit matin, on a toujours l'impression que ça caille et on met trop de couches. Il faut regarder la température et jouer là-dessus, pas sur la couleur du ciel. Durant les 1ères heures tu es pleine d'énergie tu n'auras pas froid, garde une couche dans ton sac pour quand tu seras fatiguée. Si la météo s'annonce fraîche j'aurais en réserve des gants, un buff et un bonnet.
J'ai eu une seule fois trèèèès froid quand j'ai passé plusieurs heures (8 ou 9) sous une pluie glacée qui s'est transformée en neige persistante.

Quand je prends des bâtons, je ne les range JAMAIS. Je les garde à la mains, je les porte du "bout des doigts" par le milieu, soit un dans chaque main, soit les 2 dans une, alternativement, ça permet de les remettre vite fait dès que tu en as besoin.
Avatar de l’utilisateur
Heidi
 
Messages: 181
Inscription: Sam 20 Déc 2014 11:53

par valdes » Dim 20 Nov 2016 11:23

Je n'ai hélas pas trouvé de photo de Michonne et son sabre, vue de dos, sur internet :icon_langue:

Quant à moi, je suis allée chez Ler*** Mer****, où je suis d'ailleurs tombée sur un traileur qui avait abandonné sur ce trail l'an passé, comme quoi, il ne doit vraiment pas être facile (et l'an dernier, de surcroît, tout était très sec alors que cette année 8O 8O 8O ...)
Dernière édition par valdes le Jeu 24 Nov 2016 06:32, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par valdes » Dim 20 Nov 2016 11:28

Comme je ne peux mettre que 3 photos à la fois, je continue mon petit blabla parce que ça peut servir à d'autres filles



Sur moi ça donne ça :


Un peu dur dur de se prendre en photo de dos.
Dernière édition par valdes le Jeu 24 Nov 2016 06:33, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

Suivante

Retourner vers Trail / Ultra

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité