Entrainement

Mur du marathon….

par Escargote » Jeu 24 Sep 2015 12:04

Rhoooo @Valdes ;)

Merci pour les explications en bleu, ça aide et ça ressemble beaucoup au fractionné long classique, si je comprends bien?

Je ne suis pas sûre que lorsqu'on tape le mur, on ne se relève pas. Passé le gros moment de coup de massue avec les jambes qui flageolent, une fois que le métabolisme des graisses a pu prendre le relais, on peut relancer la machine.
La fois où je me suis vraiment pris le mur, j'ai eu un passage à vide d'env 30'. Puis j'ai couru les derniers kils quasi à mon allure marathon (un poil en dessous)
L'escargote cause, court et elle blogue aussi http://escargote-aux-baskets.blogspot.ch
Avatar de l’utilisateur
Escargote
 
Messages: 849
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:29
Localisation: Suisse

par Marathonnerre » Jeu 24 Sep 2015 19:25

Tatiana, trois entraînements hebdomadaires me semblent trop juste pour préparer un marathon.
Cela représente quel temps et kilométrage pour ta semaine la plus intense par exemple ?
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
 
Messages: 163
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 19:24

par Tati » Jeu 24 Sep 2015 19:36

Je regarde Fred et je te dis ça. Je sens que je vais me faire assassiner 8O mais à ma décharge j'ai fait beaucoup de vélo et un peu de natation. Je pensais que ça compensait. Pas taper :ICON_FOU:
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 931
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Marathonnerre » Jeu 24 Sep 2015 19:37

valdes a écrit:]Bien entraîné, on tient 1H en compétition à SL2, c'est souvent proche de l'allure 15K ou juste entre allure 10K et semi. C'est assez sensible niveau sensations, on passe vite d'assez facile (allure semi) à désagréable (allure 10K) alors que la différence de vitesse n'est pas énorme, la ventilation change. C'est la limite en résistance douce et résistance dure. Proche de 90% FCM, ça varie souvent de 88% FCM à 92% FCM selon le profil du coureur.


Pour courir 15 km en une heure il faut avoir une vma vers 17,2 à 17,5 km/h au minimum. On court un marathon en moins de 3h15 dans ce cas.
Cette allure seuil est la vitesse tenable en continu durant 60 minutes, si l'on court 10 km en 50 minutes (12 km/h / 5' au km), la vitesse au seuil sera tout au plus vers 12,3 km/h / 4'53" au km.
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
 
Messages: 163
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 19:24

par Tati » Jeu 24 Sep 2015 19:48

Sans titre.jpg
Sans titre.jpg (138.74 Kio) Vu 1514 fois

Voilà ma prépa multi-sport.... :?
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 931
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Tati » Jeu 24 Sep 2015 19:50

La semaine la plus chargée 45 km. de CAP...
Sachant que j'ai utilisé ton plan de prépa que tu m'avais filé il y a qqs années :D en faisant sauter 1 séance (1h00 endurance) parce que le vélo en plus et pas pu faire 2 sorties longues... (les séances de 1h00 à la place + canoé, mdr!)
C'est pas pareil, docteur? 8) :roll:
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 931
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Marathonnerre » Jeu 24 Sep 2015 20:33

Deux sorties longues supprimées ça ne doit pas aider non... D'autant plus que lorsque l'on ne court que trois fois par semaine, la sortie longue est vraiment une séance clé. Pour le kilométrage total, la semaine la plus chargée devrait approcher 60 km (vers 6 heures de temps au total).
Pour certains les entraînements croisés avec du vélo sont efficaces, pour d'autres moins.
Je pense vraiment qu'il faudrait que tu puisses t'entraîner quatre fois par semaine, tant pis pour le vélo durant tes deux mois de préparation, tu peux conserver une séance en piscine ou alterner une semaine natation et la suivante vélo, mais en pédalent en vélocité et sans gros braquet.
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
 
Messages: 163
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 19:24

par valdes » Jeu 24 Sep 2015 21:16

@Marathonnerre, je ne peux pas te répondre car c'est un extrait d'une citation de J.P. Brunon que j'ai reprise intégralement (je l'écris clairement d'ailleurs). N'étant pas l'auteure du texte, je ne saurais te dire ; mais clairement dans la citation, J.P. Brunon ne cherche pas du tout à définir la notion de seuil, mais de SL2/versus SL1.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 672
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par Marathonnerre » Jeu 24 Sep 2015 21:33

Je sais bien que c'est un texte de JP, je précisais simplement que le seuil variait fortement d'un coureur à l'autre, il est d'ailleurs écrit que cela va de 10 à 21 km/h...
Et s'il n'est pas toujours facile de le déterminer de manière empirique, en tout cas il est rarement au dessus de 87 % de vma, mais parfois un peu plus bas.
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
 
Messages: 163
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 19:24

par Free Wheelin Nat » Jeu 24 Sep 2015 22:08

Sans avoir une expérience faramineuse, je rejoins l'avis de Marathonerre sur la nécessité des sorties longues , avec une autre sortie le lendemain sur de la fatigue (mais peut-être environ 2-3 semaines avant l'épreuve, comme on provoque de la casse de fibres en trail?)
Je ne suis pas intervenue de suite car je voulais relire un article vu il y a quelque temps à propos du mur , à savoir qu'il est probable qu'il soit consécutif tout simplement à une "casse" musculaire, et pas forcément à un phénomène uniquement énergétique.
Après analyses , une équipe espagnole a remarqué que certain taux sanguins augmentaient considérablement , et ces paramètres n'étaient liés qu'à une défaillance d'ordre musculaire et d'origine inflammatoire . Par contre, ils ne savent pas si, et comment ça pourrait être corrélé à un épuisement des réserves.
Et là dessus , je reste persuadée que s'habituer à courir longtemps en limitant fortement les apports énergétiques , favorise un passage " rapide et sans douleur" de la filière glucidique à la filière lipidique.
Donc courir longtemps et renforcer ses muscles , je suis "pour" :D

Concernant la recharge glucidique, je ne sais plus trop quoi en penser au final, ma dernière course sans recharge préalable s'est très bien déroulée , avec un manque d'entrainement avéré en bonus :roll:
Je sais que c'est plus ou moins remis en question , faudrait que je retrouve le post (et les liens annexes) en question sur Kikourou .
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 983
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Entrainement

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 1 invité