Santé

Fracture de fatigue.

par Mariel46 » Sam 31 Jan 2015 11:56

Je cours depuis bientôt trois ans. Jusque là, juste pour le plaisir sans trop envie de courses et de compétitions.
J'ai été en club pendant un an et j'ai seulement fait un cross de 5km pour 25'27"
Je cours 3 fois par semaine. Le plus souvent une dizaine de kilomètres voire plus.
J'ai des semelles car j'ai souffert de périostites ... elles sont encore bonnes (je suis allé voir mon podo. il y a 1 mois)
Voilà pour le portrait :D
Depuis quelques mois, je me suis lancé un défit : le Semi de Paris. Parce-que j'ai une amie de "caf" qui le fait avec moi et ma nièce aussi. Puis les distances plus longues, l'endurance me plait.
Donc je me lance dans un plan. Et là, à 6 semaines du Semi : Bam !!! blessure : le pied gauche :-(
Je file voir le doc qui m'annonce à 90% : fracture de fatigue : 3ème et 4ème métatarsiens. J'ai ma radio que dans une semaine mais toujours aucunes améliorations : pire aujourd'hui j'ai encore plus mal (pas au repos) donc je me fait pas trop d'illusions :-( ... et vois le semi s'éloigner :cry:
Alors je viens vers vous pour vos témoignages : comment soigner cette blessure ? Combien de temps pour guérir ? Merciii
Avatar de l’utilisateur
Mariel46
 
Messages: 7
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:33
Localisation: Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze)

par zaboulette » Sam 31 Jan 2015 13:14

Ma pauvre! Je ne peux pas te conseiller, n'en ayant jamais eue, mais je te souhaite bon courage.
Pain is temporary, pride is forever
Avatar de l’utilisateur
zaboulette
 
Messages: 732
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:40
Localisation: Thoiry 01

par Djoulaïe » Sam 31 Jan 2015 14:57

On a déjà échangé sur FB à ce sujet mais ici je peux compléter un peu ce que je t'ai écrit. J'ai 2 fractures de fatigue à mon "palmarès" (à défaut de podiums...), une très sévère au tibia il y a 2 ans, et un début de fracture de fatigue au 2ème métatarse l'été dernier. Pour le métatarse, comme ça n'en était qu'au début, et que c'était le 2ème métatarse, mon podologue m'a fait des semelles avec une partie toute souple sous les 2ème et 3ème métatarses, et donc le poids de mon corps reposait sur les 1ers, 4ème et 5ème métatarses... Après 2-3 semaines de repos j'ai pu recommencer à courir (doucement) avec ces semelles. Mais c'était le 2ème métatarse uniquement, donc je ne suis pas sûre que ce type de semelle puisse aller pour ton cas, il faut que tu demandes conseil.
Avec ces semelles, j'ai pu continuer à courir 10 km par semaine, à allure très tranquille. Dès que j'avais mal, j'arrêtais et je marchais. Mais sans semelles spéciales, ce n'est pas la peine d'essayer de courir, il n'y a que le repos de bon.
Car la vie quotidienne n'épargnera déjà pas ton pied : Conduire et enfoncer l'embrayage avec une fracture de fatigue, c'est pas facile ni agréable, j'ai souffert en conduisant.... Talons interdits évidemment... J'ai passé 2 mois à venir bosser en baskets, en mettant mes semelles. Je n'ai pas eu envie d'aller nager, et le vélo aurait été difficile car il faut appuyer sur les pédales et j'aurais eu mal, même sans mettre tout mon poids dessus.
J'ai pris de l'Orocal (Calcium et vitamine B3), un comprimé par jour, sur ma propre décision (en vente libre en pharmacie). Ne néglige pas la vitamine D non plus. Ma première fracture de fatigue avait mis 4,5 mois à consolider, mais je suis un cas (il m'a même fallu des piqûres de calcitonine qui sont normalement prescrites pour les personnes souffrant d'ostéoporose).
Après, il faudrait aussi que tu comprennes pourquoi tu as fracturé... Il faudrait que ton médecin te prescrive une prise de sang pour vérifier tes dosages en calcium et en vitamine D. S'ils sont bons, cherche la cause du côté de ton entraînement... A chaque fois, même si je n'en ai pas eu conscience à ce moment-là, j'étais très en forme (aux 3/4 d'un plan d'entraînement semi-marathon à chaque fois) et j'ai eu tendance à en faire trop : La première fois pour le tibia c'était un mini-trail de 10 km à allure soutenue le lendemain d'une bonne séance, suivi 2 jours après par un jogging encore à bonne allure. La deuxième fois pour le 2ème métatarse c'était une sortie longue de 16 km à allure cible semi-marathon qui suivait de près une sortie que j'avais rallongée (14 km au lieu de 12, à allure semi aussi). C'est complètement débile de courir aussi longtemps à allure semi à l'entraînement ! Depuis, j'ai compris qu'un plan d'entraînement bien dosé c'est important, et qu'on doit courir au moins 75 % du temps en endurance (et que MON allure endurance n'est pas celle des copains).
La consolidation complète c'est 3 mois environ en moyenne, donc pour le semi de Paris c'est fichu, mais ton année n'est pas finie, il y a plein de courses au printemps que tu vas pouvoir faire. Laisse le temps à ton pied de bien consolider, je sais qu'il y a des gens qui reprennent très tôt mais il n'y a qu'une règle à suivre : Si tu as mal, ne cours surtout pas. Ce serait bien que ton médecin te prescrive aussi un IRM de contrôle pour dans 2 mois pour vérifier la calcification osseuse. Tu sauras où tu en es et si c'est complètement consolidé, tu pourras reprendre doucement.
Bon courage, je sais que ce n'est pas réjouissant ce que je te raconte, mais la bonne nouvelle, c'est que c'est une blessure qui se guérit bien et qui ne revient pas (pas comme une tendinite !).
Avatar de l’utilisateur
Djoulaïe
 
Messages: 141
Inscription: Sam 20 Déc 2014 10:57
Localisation: Hauts-de-Seine

par Mariel46 » Sam 31 Jan 2015 15:58

Merci Djoulaïe pour tous tes conseils :) Rien de mieux que l'avis de quelqu'un qui a vécu cette blessure pour comprendre et avancer.
je vais voir mon toubib dans une semaine, donc je vais lui demander de me prescrire une prise de sang pour voir, effectivement, si je n'ai pas de carences.
Pour mon podologue, je vais aussi reprendre rdv... peut-être a t-il mal jugé l'état de mes semelles.
Concernant la fracture elle-même je pense que c'est un sur-entrainement, j'ai effectivement dû surestimer mes capacités. Je suis passé de 3 sorties cool à : une sortie longue (+de 15km) - une sortie d'1h plus tranquilou et une séance de fractionnés assez intense. Pourtant, comme toi je me sentais au mieux de ma forme et pas du tout fatiguée. Mon corps m'a fait comprendre le contraire :-(
Actuellement, je fais des compresses d'argile sur les conseils d'une amie coureuse et je continue les anti-inflammatoires et antalgiques pour la douleur.
Pas facile de reposer le pied, entre le boulot, la voiture (que je peux pas éviter) et la vie familiale....
il me faudra de la patience et aussi déculpabiliser : j'ai beaucoup de mal à accepter d'avoir foutu en l'air une occasion de faire une première course avec des amis et qui promettait d'être festive....
Avatar de l’utilisateur
Mariel46
 
Messages: 7
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:33
Localisation: Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze)

par Free Wheelin Nat » Sam 31 Jan 2015 17:47

Bon courage Mariel, j'imagine ta déception...
Cela dit, faire une fracture de fatigue avec 3 sorties semaines, ça me parait quand même bizarre même si effectivement, tu as augmenté la charge. Et aussi peu de temps après le début du plan.
A ton médecin de faire les analyses nécessaires, Djoulaïe a raison, les carences ont sûrement leur mot à dire!
Cool comme solution l'argile!
C'est ton médecin qui te les a donnés , les AINS?
C'est le genre de médicament que, perso, j'utiliserais le moins possible, ils ont plutôt comme effet de ralentir la guérison qu'autre chose (ils masquent les symptômes donc on force plus, pensant que ça va mieux...)
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 1059
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

par Mariel46 » Dim 1 Fév 2015 11:53

Oui, Free Wheelin Nat, c'est mon médecin qui m'a prescrit l'anti-douleur et l'anti-inflammatoire.
Je n'en prend que lorsque j'ai vraiment très mal, autrement j'évite, car comme toi, je pense que ce n'est "qu'un pansement sur une jambe de bois" !!!
Pour l'argile, c'est une amie de FB qui me l'a conseillée. J'ai lu qu'un naturopathe l'associait avec de la prêle : tu fais une infusion de prêle et tu te sers de cette eau pour humidifier l'argile verte. 2 fois par jour pendant 2 heures. Bon, les jours où je bosse c'est qu'une fois par jour ;) ... cela aide à la guérison des entorses, tendinites et petite fracture ne nécessitant pas de plâtre....j'essaye on verra bien ;)
Pour les carences je pense que vous avez peut-être raison, je me nourrit pas très correctement :? c'est une piste qu'il faut que j'exploite.
Bon dimanche à toutes et bonnes courses si vous sortez...je pense à vous toutes :oops:
Avatar de l’utilisateur
Mariel46
 
Messages: 7
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:33
Localisation: Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze)

par Free Wheelin Nat » Dim 1 Fév 2015 19:09

Tu sais, des carences peuvent survenir même en ayant une alimentation correcte, notre alimentation actuelle ( agriculture intensive, hybridations, manips génétiques, apauvrissement des sols etc...) a perdu beaucoup de nutriments et tout ça couplé à un corps très actif , ça donne ce genre de problèmes même avec un mode de vie sain... :-(
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 1059
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

par Djoulaïe » Dim 1 Fév 2015 19:53

Ne serait-ce que la vitamine D... Sous nos latitudes et à moins de vivre tous nus, mon médecin me l'a confirmé, on en manque tous ! Et ce n'est pas une semaine au soleil l'hiver qui suffit... Mon médecin, en voyant mes analyses, m'a "remplie de vitamine D avec 2 ampoules à prendre à 15 jours d'intervalle puis 1 ampoule par mois tout l'hiver.(je n'étais pas carencée mais en-dessous du seuil minimum recommandé, pourtant mon analyse avait été faite 2 mois après l'été, où j'avais passé 3 semaines à la plage !).
Maintenant j'en demande dès que j'y pense, et j'ai même trouvé des gélules quotidiennes pour en prendre en continu l'hiver.
Avatar de l’utilisateur
Djoulaïe
 
Messages: 141
Inscription: Sam 20 Déc 2014 10:57
Localisation: Hauts-de-Seine

par Free Wheelin Nat » Dim 1 Fév 2015 20:55

je viens de lire que la vitamine D (enfin, "les" , y'en a plusieurs) intervient également pour une bonne part dans la régulation du taux de calcium , son absorption etc...
Visiblement y'a pas grand chose à perdre à se complémenter :D
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 1059
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

par lapuce92 » Dim 1 Fév 2015 21:38

Free Wheelin Nat a écrit:je viens de lire que la vitamine D (enfin, "les" , y'en a plusieurs) intervient également pour une bonne part dans la régulation du taux de calcium , son absorption etc...
Visiblement y'a pas grand chose à perdre à se complémenter :D


Tout à fait. Je suis traitée pour une légère ostéoporose, le cachet que je prends tous les matins est composé de calcium ET vitamine D. Ne pas oublier non plus que la vitamine est contenue dans des aliments comme le beurre par exemple, qu'on a un peu tendance à zapper (enfin que j'ai un peu tendance à zapper;... :oops: )
Avatar de l’utilisateur
lapuce92
 
Messages: 2765
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:58

Suivante

Retourner vers Santé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités