Santé

Je teste pour vous... la monodiète!

par Free Wheelin Nat » Mer 11 Jan 2017 16:40

J'ai récemment acheté "et si je mettais mes intestins au repos?".
Tout ce qui touche au microbiote m'intéresse vivement (en particulier lorsque qu'une crise s'annonce :twisted: ) et ma foi, le bouquin est intéressant, et je ferai d'autres recherches sur le sujet.

Bref, tous les symptômes habituels ne sont pas réapparus mais quasi, et j'ai décidé de tenter un mini "reset" au lieu de commencer à me lancer dans un régime sans résidus, voire même une visite médicale (je n'y arrive pas pour l'instant).

Pour mettre ses intestins au repos (salutaire à tous points de vue qu'on ait fait des excès ou non), on peut faire:
-le jeûne proprement dit,
-une monodiète de un à plusieurs jours,
-un régime "détox" (il se trouve des recettes dans le bouquin).

Pour ma part, en J-2 et J-1 , j'ai en premier (mais ce n'est pas le bouquin, j'ai adapté à mon cas) limité fortement tout ce qui contient du gluten et une fermentation quelconque, j'ai juste admis en J-2 du pain au levain avec petit épeautre.
En J-1 au petit déj, rien (grasse mat...) puis du tofu ( j'ai un doute dessus quand même), de bonnes chipos et des haricots verts bios, et en dessert du chocolat cru et du pain d'épices bio pareil.
Et depuis hier soir, du riz semi complet, et rien que ça. Avec juste de l'huile d'olive, jus de citron et beurre.
Ce matin, c'était riz au lait avec du lait... de riz (si vous saviez comme c'est simple à faire!!) et du rapadura, ce midi, ça a été riz d'hier avec huile d'olive et vinaigre et en chaud avec huile d'olive encore et jus de citron passé au tamis.
Si j'ai faim en goûter ce sera comme ce matin avec peut-être un peu de miel à la place, et je terminerai ce soir avec huile (de noix pour changer) et vinaigre.
Frustrée, ben oui, un peu quand même :) , et il me tarde ce soir de me coucher avec le dernier repas de riz dans le ventre , demain matin, retour au régime normal , je bosse.

Cela dit, je sais pourquoi je fais ça, et ma foi,et les symptômes ont tous fortement régressé , (fermentation interne compris) , malgré le fait que le riz semi complet contient quand même des fibres :?: .

Et j'allais oublier, je continue en même temps le curcuma en dose doublée bien entendu.
Attaquer le truc le soir permet de dépasser 24h de monodiète, c'est un bon minimum (à ce que j'ai lu , il est possible d'aller jusqu'à 5 jours :!: ).

A suivre , c'est plutôt intéressant comme expérience.
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 970
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

par Free Wheelin Nat » Mar 17 Jan 2017 11:18

Alors la suite après un jour et demi, (j'ai même prolongé l'expérience d'une dizaine d'heures):
Franchement, c'est une expérience à tenter, et passé le premier jour où il faut s'habituer à manger autre chose , à la fin de la journée, j'ai déjà ressenti du mieux.
Pour du "post fêtes" , c'est sûrement l'idéal, et c'est vrai qu'au niveau du goût et de la manière d'envisager l'alimentation, c'est très intéressant.
En fin de pause annuelle pour nous sportives, .ça me paraît digne d'intérêt.
Et même régulièrement ce serait sûrement possible comme il est précisé dans le bouquin, en faisant attention à ce qu'on choisit en monodiète (en fonction de l'activité, de la saison...).
Perso, je me suis lancée là dedans par curiosité (et par nécessité par la suite) et je pense renouveler le truc plus tard (mais plus apaisée côté santé, en ce moment c'est un peu perturbé...)

Par contre, veiller à un retour à une alimentation normale progressif. j'ai pris mon premier repas "normal" au boulot. Tout faux.
Si en plat de résistance il y avait de la viande en sauce (mais légère pour une fois,je me suis régalée) en entrée j'ai pris du saucisson et du pâté.
Encore tout faux. J'avais faim et j'ai totalement zappé sur le coup que dans le pâté et le saucisson il y a du lactose.
En début d'aprèm, je me suis fait la réflexion que j'ai un peu foiré ma reprise... Et ensuite, là non plus pas de cerveau, je me jette sur des biscottes au goûter. Ben oui quoi, c'est sans résidu ça aussi...
Sauf que beurre c'est quand même du lactose et la biscotte, du gluten.
Le lendemain, ça n'a pas raté, les symptômes ont flambé..

Conclusion; ne pas reprendre un régime normal trop riche trop rapidement...

Dans mon cas (je pourrais renommer le post "chronique d'une RCHeuse " ) :oops: :roll: , j'ai réalisé une chose sur laquelle j'ai rebondi immédiatement: on impose aux personnes comme moi et malades de Crohn ,en crise, de mettre les intestins au repos.
Ok, avec permission de fromage laitages et biscottes.

Mais personne ne sait donc que ces deux éléments sont INFLAMMATOIRES pour qui a des intestins perméables , comme pour nous atteints de MICI ????

Ni une ni deux, je contourne le régime en m'emmenant le midi (c'est dur de manger avec des cons vous savez) du jus de légumes à l'extracteur en entrée (fibres interdites mais il ne doit pas en rester beaucoup là dedans) et mon riz semi complet (encore un peu de fibres) auquel j'ai rajouté deux morceaux de dinde rincés et de l'huile d'olive.
Ah et avec petit déj habituel avec banane et graines (les deux exclus du régime SR aussi ...).

Conclusion: cet extracteur est une bénédiction et j'ai vraiment confirmation que la "dangerosité" potentielle du lactose et du gluten ne sont pas des mythes , je vais mieux. (mais j'ai quand même pris par précaution un RV pour un traitement et des analyses sanguines chez mon généraliste, au cas où.)

Bon, j'ai bien dit "potentielle", loin de moi l'idée de dire ne mangez plus de pain ou de fromage, surtout pas , mais force est de constater que la qualité de ces derniers a bien baissé , et que certains-nes d'entre nous ne le supportent plus ou moins bien que d'autres.
Les vrais intolérants restent une minorité (et je ne pense pas en être) il faut garder ça en tête, mais je trouve que la théorie comme quoi "trop de mauvais gluten et de lait de vache c'est pas bon" se tient.
J'avais déjà commencé à utiliser en mélange (avec la farine classique bio pour le pain) de la farine d'épeautre et je vais continuer, et le Kamut (ou khorasan) va intégrer aussi mes placards. Si je me souviens bien, il y a quelques années , nous avions testé sur deux mois, avec mon homme, le sans gluten. Les gamins n'étaient pas là, facile.
On pétait une forme...

Une femme de ménage bobo bio pseudo végétarienne, ça fait quand même bizarre comme association :lol:

Bref, merci pour la lecture de mes pérégrinations alimentaires rédigées un peu foutraque et mes tests tordus!
Ah, je vais poster aussi sur le pain essène, belle découverte! :lol:
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 970
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

par banditblue29 » Mar 17 Jan 2017 21:55

On lit avec intérêt ton retour d'expérience :D .
Même si, je ne suis pas prête à tenter le test ;) .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3370
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par banditblue29 » Sam 4 Fév 2017 08:19

Alors, ça dit quoi? Après un mois de pratique ;) .

Je déplacerai bien ton sujet dans "nutrition"... Vu le titre ;) .
Qu'en penses-tu?
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3370
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Stella » Sam 4 Fév 2017 18:52

Si la monodiète est possible en version brownies au chocolat, je veux bien faire un test pour MOP :icon_jump2:
Sinon, euh ... :?
"Wake up every day knowing that today is a new day and only you can determine the outcome of that day. So dream big, accept the challenge, and never look back."
Alicia Sacramone
Avatar de l’utilisateur
Stella
 
Messages: 1513
Inscription: Jeu 11 Déc 2014 19:48
Localisation: Dans les environs de Lyon

par lapuce92 » Sam 4 Fév 2017 18:55

Stella a écrit:Si la monodiète est possible en version brownies au chocolat, je veux bien faire un test pour MOP :icon_jump2:
Sinon, euh ... :?


pareil!! :lol:
Avatar de l’utilisateur
lapuce92
 
Messages: 2152
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:58

par banditblue29 » Mer 1 Mar 2017 22:48

T'en es où de ta mono diète?
;)
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3370
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Free Wheelin Nat » Mer 1 Mar 2017 23:23

Pas repris depuis l'aggravation de ma RCH , trop préoccupée par le régime sans lactose/sans gluten à mettre en place...
Pour le sans-lactose , j'ai repris récemment le beurre uniquement. Pas de différence notable.
Par contre pour le gluten, si ça a juste limité l'aggravation de la crise (j'en suis à la dose max de médocs , mais ça semble se stabiliser), par contre les "effets secondaires" du sevrage me poussent vraiment à continuer :icon_jump2:
Meilleure récup après les séances un peu difficiles, meilleur réveil le matin, je me disperse moins, me concentre mieux ,m'organise mieux... En gros, c'est comme si je portais des lunettes et qu'on m'en avait enlevé la buée.
Et le fait que je n'aie pas du tout envie de reprendre un régime normal ,malgré quelques envies quand même (ah les gâteaux à la myrtille de chez Bjorg :icon_exorbite: ;) ) me conforte dans l'idée que si ce gluten n'est pas responsable de l'apparition de la crise, il l'était peut-être d'une baisse de forme générale constatée depuis un moment, sinon, comment expliquer que, malgré la fatigue liée à la RCH , je vis bien mieux qu'avant et constate un tel "réveil cognitif?"

Effet placebo? Pourquoi pas si ça va mieux qu'avant! :icon_mrgreen:
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 970
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

par banditblue29 » Mer 1 Mar 2017 23:31

Le gluten a beaucoup d'effets "négatifs" sur nos pauvres organismes ;) .
La plupart des personnes que je connaisse ayant arrêté le gluten, ont les améliorations de "forme" que tu cites.
Je me pose la question de faire un essai "sans" mais, il va me falloir une grosse motivation pour décider de mettre en pratique ;) .
Y a du gluten dans la bière?

Par contre, je n'avais pas suivi l'aggravation de ton RCH mais tu ne nous l'avais peut-être pas dit ;) .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3370
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Free Wheelin Nat » Jeu 2 Mar 2017 18:59

La bière c'est du houblon, je crois ;)
Pour la crise en cours, ben ma foi, avec le boulot , sa fatigue et le stress qui vont avec , ça n'aide pas, forcément ce sont des facteurs déclenchants/aggravants.
Je maintiens l'entrainement sans souci, mais cette fois-ci, une simple sortie en endurance m'a foudroyé l'après midi, il a fallu que je m'arrête quelques minutes pendant les 2 heures de ménage chez un particulier cette aprèm, et encore il m'a fallu une sacré volonté pour me relever , rarement eu un coup de fatigue pareil. :? Peut-être la relâche du jour du congé qui laisse s'exprimer ce que j'arrive à contenir les jours de taf.
il y a des jours ou je me dis que ça y est , c'est plateau donc amélioration, et puis non, le lendemain, ça repart comme en quatorze, vire pire.
M'arrêter vu ce que les collègues ont enduré ces derniers mois, pas possible, je ne pourrais plus me regarder en face, moi à côté, c'est rien.
Je peux me plaindre un peu? :oops:
Suis fatiguée, là.
.
Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Free Wheelin Nat
 
Messages: 970
Inscription: Mer 10 Déc 2014 08:25
Localisation: Arrière-pays niçois

Suivante

Retourner vers Santé

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité