Sorties du jour

Qu'avez-vous fait aujourd'hui semaines 50 & 51 & 52 ?

par banditblue29 » Lun 11 Déc 2017 08:18

Une nouvelle quinzaine, dernière ligne droite avant les fêtes de Noël :D !
Bonnes sorties ;) !
:thesphinx:
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3924
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par delphine_h » Lun 11 Déc 2017 15:33

Bonjour,

Hier, une petite course de 10 km pour faire le point. Ce fut "la corrida cessonnaise", que je découvrais. Parcours super sympa, je la recommande !
Bon, pas de podium (6eme F) ni de RP, mais une course plutôt bien gérée et, avec une grosse satisfaction à la fin qui m'a laissée perplexe. Je vous explique....

Déjà, ce n'était pas prévu que je fasse cette course, car j'avais opté pour un cross à la même date. Cependant, des copains/copines y allant (aux 10 km), l'idée à fait son chemin. En plus, le cross me faisait peur. Ce qui a achevé de me décider, c'est le fait que la course bénéficie d'un label : comme ca , la qualif pour les championnats de france, ce sera fait.
Donc voilà, jeudi dernier je me suis décidée et me suis inscrite. Objectif affiché= 42 min, il y a plusieurs personnes que je connais dans ces eaux là, je n'aurais qu'à me placer derrière et suivre. Objectif secret = me laver de la contre-performance du dernier 10Km qui m'avais forcée à marcher à de nombreuses reprises (gros coup de blues ensuite).

Le jour J : pas de stress plus que de raison, je me prépare bien, tout roule. J'arrive sur le site bien à l'heure, remise des dossards impec. et premier tour d'échauffement tranquillou. Tout baigne. Je rencontre des amis, puis d'autres, on papotte, bla bla bla... Tout va bien. 10 min avant le départ je me change et rejoint la ligne de départ juste à temps.
Sauf que..... en remontant à la voiture pour me changer je croise une fille que je connais. Appelons la 'S' (au hasard). S est une fille que je croise parfois sur des courses, je ne la connais pas en dehors de ça... lors de ma dernière course, là où j'avais été malade justement, c'est elle qui m'avais doublée. Je ne lui en veux pas, loin de là (!!!), c'est à moi que j'en ai voulu cette fois-là. Donc me voici face à elle, départ dans 10 min, je deviens blême. Je n'ose même pas la regarder dans les yeux. Et là je me dis "ma pauvre, t'es grave là....". Bref, je me change, niveau de stress au maximum, et sur le trajet qui me ramène au départ j'essaye de me recentrer sur ma course, sur l'allure cible, de refermer ma bulle et de ne plus penser à elle. Sauf que ce n'est pas si simple.
Le départ est donné. Comme prévu, je suis derrière mes amis, je ne les lâche pas d'une semelle. Je me concentre sur ma foulée et ma posture. On longe des espaces verts plutôt sympa, mais il faut faire attention aux flaques et à la boue sur les coté (on a eu une belle tempête cette nuit). Km 3... qui je vois devant ? C'est elle. Bon, alors stratégie de guerre = rester derrière elle jusqu'au km9 et la doubler ensuite.
Bon.... ca ne s'est pas passé comme ca. Même pas 30 secondes. J'avais accéléré un peu pour me mettre derrière elle, du coup une fois arrivée, je n'étais plus dans le rythme. Donc je l'ai doublée, tant pis, morte de trouille qu'elle me repasse devant. Les km s’enchaînent, je maintiens l'allure et profite du parcours qui est vraiment sympa (mais du coup pas si roulant que ca).
Km 7 on fait un virage en épingle à cheveux. Chouette, comme çà je vais pouvoir voir qui est derrière. Parce que de me pas savoir où 'S ' est, ça me stresse (pour une course en instrospection, juste pour faire le point, seule avec moi-même, on repassera !!!!). Donc, sitôt le virage passé, je regarde.. je ne la vois pas. Au bout d'un moment, je me dis qu'elle ne peut pas être plus loin encore. C'est donc qu'elle est juste derrière moi. Qu'elle me colle et qu'elle attend son heure pour me passer. Grrrr!!! et moi qui suis à fond, est ce que j'aurais assez la niaque pour la reprendre à ce moment là?????
Je décide de toute façon de maintenir une allure plutôt prudente au moins jusqu'au km8-9, et de voir ensuite.
Petit à petit on se rapproche de l'arrivée. Les trop rares spectateurs nous encouragent. Parfois des "bravo", parfois des"allez les filles". Les filles ? C'est donc sur, c'est elle, elle est sur mes talons!
Le km 9 arrive et on commence à me doubler. A chaque fois je tourne la tête pour voir qui. Un homme ? ok. Un autre? ok toujours. Elle ne me double pas. Je ne vous dis pas comment le dernier km aura été éprouvant. Enfin les 300 derniers mètres. On ne voit pas l'arrivée (on zigzague derrière des bâtiments) mais on entend le speaker. c'est le moment d’accélérer pour la fin. Il faut que je prenne les devant : la meilleure défense, c'est l'attaque n'est ce pas. Je m'arrache comme jamais, et passe l'arrivée, seule. Elle n'est pas là. Même pas un coup d’œil au chrono, je m'en fou. Tout ce qui compte c'est d'être devant elle.

Après être sortie de la zone d'arrivée, je regarde tout de même mon chrono (qui court toujours), et me dis que pour les 42 min ça devrait le faire. On verra ça dans les résultats tout à l'heure.
Rapidos, je repars en sens inverse pour la voir arriver. J'attends... et puis la voilà. 2 min derrière moi. Et là, je sens en moi monter une vague de bonheur.... avec une petite pointe de honte aussi de me trouver si mesquine. Allez bon, on dira que ce sont les effets secondaires de l'adrénaline ?
Voilà comme je suis. J'en suis moi même étonnée, de des sentiments si ... sales.

Mais bon, je serais trop bête de ne pas en profiter et me vautre dans ma satisfaction. Comprenne qui pourra.
Une fois dans la salle des sports, bien au chaud, je rejoins ceux que je connais. C'est chouette. Les résultats sont vite affichés. Ca sera donc : 42:08 pour les 10 km et une 6eme place chez les filles
(merci à l'organisation d'avoir affiché le classements scratch filles sur une feuille à part; Tellement plus facile à lire !!!). Voilà, y'a plus qu'à rentrer à la maison.
Prochaines compet = les cross en janvier.

A+
Delphine
delphine_h
 
Messages: 312
Inscription: Mer 31 Déc 2014 12:46
Localisation: Rennes

par valdes » Lun 11 Déc 2017 18:45

Bravo @Delphine, savoure ta victoire, c'est ça la compète, il ne faut pas être hypocrite non plus.
42', c'est un bon temps après la crève et sur sol meuble et puis, vu la météo et le vent de dimanche ...

Moi j'ai été disqualifiée aux championnats départementaux (épreuve 3000 m marche) samedi soir. Je l'ai pas bien encaissé sur le coup ; mais là, ça me donne "grave" la rage pour la prochaine fois. Je n'ai pas cet esprit de compète en CAP, mais en marche athlé, oui.

En marche athlé, il y a des juges. Ce coup-ci, mon entraîneur m'avait dit que j'étais en "territoire ennemi". Trois juges de trois clubs concurrents avec des concurrentes sur l'épreuve où j'étais engagée et notamment, la première (intouchable, trop bonne), la deuxième et la troisième.

A partir du moment où j'ai doublé la troisième et où je commençais à remonter la deuxième, j'ai eu droit à un premier carton jaune, puis un deuxième, puis un rouge, puis des commentaires à chaque fois que je passais devant les deux juges et la chef juge, puis carrément disqualification à 800 m de l'arrivée. Sans respect de la règle qui veut qu'on donne une pénalité de 30'' à 60'' désormais et pas de disqualification.

Bref. Un traquenard selon l'entraîneur.
A noter qu'aucune autre concurrente n'a eu de pénalité, ce qui est rarissime. Les deux juges et la chef juge trop occupés à me zyeuter.

Ceci me fait néanmoins douter. Serais-je en suspension lorsque j'augmente la fréquence ? J'étais sur une base de 5'30'' au 1000 m, 11'00'' au 2000 m et je me sentais plutôt très bien, jusqu'au moment où j'ai bien vu que les juges me "traquaient" moi.
En fait, c'est étrange les sensations que me donne cette discipline. Le premier tour est toujours hyper dur et je suis souvent dans les dernières places et après, clac, au bout d'un tour, je me sens mieux, j'accélère la cadence et je remonte, je remonte ... La semaine dernière, au 2ème Mario Gatti, j'avais fait les 3000 m en 17'33'' et je progresse de semaine en semaine, sur les fractionnés en entraînement. J'aurais bien aimé faire 16'57''. Prochaine fois.

La chef juge est ensuite venue me dire que j'étais en suspension et que je courais ; mais comme l'entraîneur n'était pas là et que nous n'avions pas de juge, ni de vidéo, impossible de dire si c'est vrai ou faux. Je préfèrerais de loin avoir été "saquée", plutôt que d'avoir une technique défaillante. Je vais voir ça avec le coach mercredi soir. Qu'il scrute mes genoux quand je passe à une cadence très rapide.

Du coup, les trois filles sur le podium, les trois filles des clubs avec des juges sur la piste. Drôle de championnat départementaux.

Bon c'est pas grave. Il y a les régionaux en janvier et plein d'autres compètes à venir ...
Je les ferais néanmoins seulement si ma technique ne se dégrade pas. La chef juge a bien réussi à semer le doute en moi ...


Dites les filles : vous pourriez me donner des conseils pour mon cross de dimanche ? Vous faites l'échauffement avec des trails ? Ou bien avec des runnings chemin/route ? J'suis totalement novice en la matière et on n'aura pas accès au circuit, vu que les féminines seront les dernières à courir sur ce cross régional. Je vise dans les 10 places avant la fin (sur 125), vu le niveau. J'suis réaliste.
Dernière édition par valdes le Lun 11 Déc 2017 20:36, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 708
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par Tati » Lun 11 Déc 2017 19:57

Bravo pour vos compétitions les filles. Valdes nul doute tu vas pas en rester là. Sur le coup c'est très dur mais ça donne envie de prendre sa revanche. Et pas possible de faire appel dans ce cas pour le règlement non respecté? (application de pénalité et non disqualification?)
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 997
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par valdes » Lun 11 Déc 2017 20:41

Au début je voulais, mais il n'y avait plus d'entraîneurs de disponible (c'est l'entraineur qui doit porter la réclamation). Un déjà parti avec les gamins du club qui avaient fini leurs épreuves, un avec un gamin blessé au saut en hauteur (luxation) et un qui servait de lièvre à un jeune et courait sur l'épreuve du 3000 m course homme.

Mais franchement, c'est aussi bien. Je l'aurais sans doute regretté. Je préfère de loin passer l'éponge et demander à l'entraîneur de vérifier que ma technique est bien correcte quand je passe en grande cadence de pas. Je ne suis pas encore très sûre de moi et de ma technique, c'est une toute nouvelle discipline pour moi.

Par ailleurs, il n'y a pas beaucoup de juges de marche athlé, le circuit des compètes est tout petit, tout le monde se connait, je suis toute nouvelle, donc si je me mets déjà mal avec un ou plusieurs juges, ça va pas le faire. Mieux vaut qu'ils apprennent à me connaître, à voir mes résultats et moi à me corriger éventuellement.

Ce n'est pas évident en "vitesse" en marche athlé, de dire si on est en suspension ou pas. Le passage au sol d'un pied à l'autre est de l'ordre de la demi nano-seconde et le jugement se fait à l'oeil, pas à la caméra.

Une petite vidéo pour comprendre. La fille (record de france sur 5000 m) marche à 14 km/h.

https://www.youtube.com/watch?v=M0W3mUk1tPs
Dernière édition par valdes le Mar 12 Déc 2017 16:04, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 708
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par banditblue29 » Lun 11 Déc 2017 23:04

@Valdes : Je pense que tu n'as pas à douter sur la qualité de ta prestation.
Le jugement reste subjectif, même si ils ont l'habitude de "regarder "ce geste.
M'enfin, te faire "corriger" par un coach te serra profitable.
Ensuite, je dirais qu'il va te falloir apprendre à ruser (et tempérer tes envies d'attaque ;) ).

Bref sinon en ce qui concerne ta question sur les cross, tout dépend de là où tu vas pouvoir courir pour t'échauffer.
Si c'est en sous bois, tes chaussures de trail, si c'est en sentiers carrossables ou sur route, tes chaussures de route et si tu ne sais pas, prends les 2 (si tu n'as pas assez de place dans ton sac, contente-toi des trails ;) ).

@Delphine_h : :icon_bravo2: ! 42', c'est pas mal et sérieux pas de scrupules pour t'être fait des films sur ton adversaire de circonstance ;) :D .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3924
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Tati » Lun 11 Déc 2017 23:11

Merci pour la vidéo, c'est beau à voir.
Pour moi le train train quotidien habituel. Séances courtes pour toutes les disciplines. Pas la joie en hiver quand on voit pas le soleil de la journée, froid, vent...
Mais malgré tout la forme revient, je surveille ma FC comme le lait sur le feu :lol:
Aujourd'hui tard le soir, trop de vent mais pas de pluie, une sortie en endurance active 8,9 km/h pour 75% de la FCM. Dur de lutter contre le vent.
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 997
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par banditblue29 » Lun 11 Déc 2017 23:29

Rien pour moi, j'ai récupéré mes nouvelles semelles :D .
Plus qu'à les essayer demain ;) .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3924
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Etienne » Mar 12 Déc 2017 00:18

Bravo mesdames, belles performances. Quelque part, je vous envie car avec la neige et la pluie, le vent et le froid je n'ai pas le courage d'enfiler ma tenues de jogging. Ce ne sont pas les prétextes qui manquent, tous plus mauvais les uns que les autres. Et pourtant, on est si bien sous la douche après une sortie d'une bonne heure à travers la campagne..
La course à pied est la plus importante des choses secondaires
Etienne
 
Messages: 419
Inscription: Sam 20 Déc 2014 16:16
Localisation: Sur la rive suisse du Lac Léman

par valdes » Mar 12 Déc 2017 16:00

Bon ben j'ai fait 20 diagonales sur le terrain de foot ce matin, avec les Spike et les pointes de 9 mm et ...

C'est pas assez ! Purée, c'était mou, mais mou, mais mou ... Avec toutes les pluies qui sont tombées depuis 48H00', plus celles promises d'ici dimanche, j'ai intérêt à filer acheter des 12 mm. Au moins ...

Merci @Tatie, moi aussi, je trouve que la marche athlé, c'est beau à regarder quand c'est bien fait. Surtout chez les femmes qui sont plus souples que les hommes, en général (donc les mouvements sont plus fluides). On doit être les seules :icon_langue: :icon_mrgreen: :ICON_MDR:

Deux semaines sans rouler et ça m'étonnerait que je le puisse d'ici la fin de la semaine. Entre les grosses pluies et les grosses bourrasques de vent ... Décembre est pas clément cette année et après, je serais en vacances sans mon vélo.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 708
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

Suivante

Retourner vers Sorties du jour

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités