[Triathlon] Le récit de vos courses

Tours’nman (Half ironman) 2018….

par Tati » Mar 12 Juin 2018 11:49

ou j’ai testé la natation à contre courant pour vous….

Mais commençons par le début…
Ce half n’est pas mon 1er mais mon 2ème, le 1er c’était celui de Chantilly en 2016 que j’ai bouclé en 7h32. (50’ pour 1900 m. de natation ; 3h57 pour 93 km. De vélo et 2h32 pour le semi marathon + les transitions).
L’année dernière je n’ai pas pu me lancer sur cette distance pour cause de voyage en Russie et diverses problèmes. Mais en 2018 je veux faire un ! Voire 2 !
Question prépa proprement dite, je ne suis pas un plan d’entraînement, j’aime bien cet adage :

Pour progresser en triathlon : Nagez, roulez, courez ! C’est con mais c’est efficace !

Je nage 10000 m. par mois environ, roule énormément malgré l’hiver, 732 km de vélo au mois d’avril avec la randonnée de Montapeine avec ses 165 km. et 1800 m. de D+ et 630 km. au mois de mai avec le beau séjour cyclo dans le Var 262 km. avec 3500 m de D+
Vous auriez compris, je préfère de loin le vélo mais comme mon temps n’est pas extensible et les capacités physiques non plus, je délaisse un peu (beaucoup) la course à pied. 50-60 km. par mois aux sensations. (La reine des plans d’entraînements que j’étais, ça a bien changé).

Voilà, quand j’apprends la création de cette nouvelle épreuve de Tours’nman, je suis emballée, j’ai déjà fait plusieurs marathons dans la région : 2xTours, marathon d’Azay le Rideau et le marathon de la Loire. La région est magnifique et plutôt plate.

Il ne fallait pas louper les inscriptions pour le half ! Affiché complet en 1 seule journée ! Juste incroyable ! J’ai ma place !

Samedi 9 juin la veille : comme beaucoup d’entre vous savent, je ne conduis pas, donc obligée me rendre à Tours en TGV. Je la sens mal cette affaire de trimballer un énorme sac à dos et le vélo dans une housse sous le bras et je demande à mon fils m’emmener à la Gare Montparnasse. 1 heure de trajet et l’arrivée sans encombres à St Pierre des Corps. Mon hôtel est situé juste en face de la gare, ouf ! Installation, montage de vélo (là il faut savoir se débrouiller un minimum, remonter les roues et gonfler les pneus).
Et après je suis partie à pied pour chercher mon dossard et tout ce qui va avec (sacs de transition, bonnet, puce, autocollants, cadeaux des partenaires).
L’hôtel se trouve exactement à 2,5 km. Du Parc des Expositions (2,5 km. Aller + 2,5 retour + re-aller pour déposer le vélo (idéalement en vélo) + 2,5 km. Retour). Ce qui fait 10 donc ! Ce qui est pas mal en soi ! Sauf que avec mon sens d’orientation légendaire et avec l’aide d’une gentille jeune fille qui m’a indiqué le mauvais chemin, je me suis perdue, retournée sur mes pas, me suis reperdue, enfin trouvé ce p**** de parc des expo….)

je raccourcis pour dire qu’en fin journée mon garmin a affiché 19 km. De marche ! J’ai honte….

Le parc à vélo est d’ailleurs à l’intérieur du parc des expos, c’est royal ! Pas de craintes avoir le vélo détrempé par la météo actuelle : orage sur orage.
D’ailleurs mon retour à l’hôtel s’est déroulé sous l’orage. Trempée jusqu’aux os.

Dimanche 10 juin, le jour J
je me réveille de bonheur et je stresse, les allers-retours incessants dans les toilettes, c’est fou !
Je me dirige de bonheur et tranquillement au parc des Expos, maintenant je connais le chemin !
Quelques vérifications et direction le parc nautique du Cher avec 2 sacs : affaires de ville + transition natation-vélo.
Préparation, enfilage de combi-bonnet-lunettes. Il pleut. Ça va être sympa pour le vélo.
On attend le départ. Sono à fond, un hélico nous survole, c’est impressionnant. On regarde l’arrivée des 1ers du XXL 3800 m. de natation.

Natation :
Et voilà notre tour, je pars dans les derniers, en estimant mon temps à + de 45’ avec une partie à contre courant, allez soyons large ! 1H00.
Je vous répète texto ce qui était écrit par l’orga sur leur page facebook « il n’y a pas de courant dans cette partie du Cher ».
Partie quasiment dans les derniers, pas de coups, c’est très large. Contournement de la 1ère bouée, pas à la corde, on est déporté par le courant. Les bouées sont assez éloignées, on les voit à peine mais j’ai 2-3 personnes devant moi, autant sur mes côtés, je les suis. C’est très perturbant entendre le bruit de l’hélico en nageant. Je nage, je nage et je nage. Aucune notion du temps. Les bouées ne se rapprochent pas. Presque arrivée avant le demi tour je lève ma tête et sors mon bras : 1h02 pour 1000 m. ! je suis stupéfaite et mon moral est en bas de ma combi, à défaut être dans les chaussettes !
Le temps limite pour la natation est 1h15 ! Au contournement de la bouée je vois qu’il y a encore une dizaine de galériens derrière moi…
Les gars me hissent sur le ponton, j’appuie sur le lap de ma montre qui affiche 1h30 pour 1820 m.
Oh ben ça alors !
ma 1ère question : je vais être mise hors délai? Le bénévole me dit : je crains qu’oui… eh bien eh bien….
L’avantage que mon pauvre sac est presque seul, je risque pas m’y perdre ! L’arbitre me laisse partir. Je me change dans la tente avec 4-5 gars qui hallucinent eux aussi sur cette 1ère partie…

Transition N° 1 : très longue 600 m. pour rejoindre le parc des expos. Je cours. Il pleut toujours.
Casque, visière, chaussures, gants et c’est parti ! 1ers 2 km. très prudemment, tour du parc sur le vélodrome, virages… et roule ma poule.

Vélo : Je déroule, les 6-7 km se feront sur la route trempée par la pluie, mais après Monsieur Soleil daigne faire son apparition et la route sèche vite. La route est pour moi seule, je ne risque pas d’être accusée de drafting ! Je commence à croiser ceux du full….

Je roule bien, c’est plutôt un faux plat descendant, il y a du vent, il me semble de face…. La vitesse varie entre 26 et 29 kmh. 27 de moyenne. Au km. 20 sur une bosse je perds mon bidon. La moyenne commence baisser peu à peu.C’est la succession des faux plats. Les paysages sont bien jolis. Au km. 30 je prends un bidon sur le ravito. Je ne fais que boire la boisson énergétique, j’ai pas envie de mes gels…
Tous les gars de l’ironman avec leurs roues aéros ou lenticulaires, quasi tous, en me dépassant m’encouragent, souvent par le prénom, le dossard est dans le dos. Ce passage est pour ceux qui estiment que le triathlon c’est un sport de bobos. Ils sont vachement sympa, les bobos !
Au km. 55 commencent quelques jolies bosses ! c’est pas la montagne, faut pas déconner, mais après 1h30 de natation et 55 km de vélo, ça fait mal, je cherche pas à les passer sur le grand plateau, sinon tout le reste c’est sur la plaque… la vitesse baisse encore et le vent est vraiment de face là, ce coquin !
Au km. 70 je perds de nouveau mon bidon ou ma gourde (gourde moi même!). Les 20 derniers km . se feront à sec…
C’est fini ! À 24,3 kmh de moyenne, j’espérais un petit 25, je vais m’en satisfaire.

Transition N° 2 :
Mes jambes sont HS et crient leur mère, je cours pas, à ce niveau je ne suis pas pressée, je me change tranquillement…

Semi marathon :
Bah dis donc, 21 km à faire ! Et on fait comment sous le soleil de plomb par 26° à l’ombre je suppose ? Sauf que là l’ombre il n’y a pas beaucoup… La chaleur est lourde et pré-orageuse…
On fait comme on peut, je cours lentement et je m’arrête à tous les ravitos situés tous les 3 km. Je mange, je bois et je me fous royalement de mon temps.

Vu que je n’ai rien mangé sur le vélo, il ne manque plus que faire un malaise !
L’idée me traverse l’esprit de stopper le calvaire.
Mais :
1. il y a beaucoup qui aimeraient avoir le dossard et l’ont pas eu…
2. prix du dossard + les billets TGV + 150 balles d’hôtel ça fait cher pour être déçue…
3. T’as dit ça à tout le monde, la prochaine fois tu te tais et fais ça en catimini
4. t’as aucun souci physique, mal nulle part, à part une petite ampoule, t’as pas droit !

Les spectateurs, bénévoles et coureurs eux-mêmes sont tellement adorables, le nombre d’encouragements que j’ai eu, c’est juste impressionnant !

1ere anecdote : Un Monsieur : bravo Madame vous êtes la 2ème femme ! j’éclate de rire ! 2ème en comptant de la fin Monsieur ! Ah si, si je vous assure je n’ai vu qu’une seule sur le XXL ! Bah Monsieur je suis sur le L ! Ah ben c’est pas grave, bravo quand même !

2ème anecdote : un couple très âgé assis sur un banc : la dame dit : ah ben il y a les femmes aussi ? Son mari lui répond : mais oui qu’il y a des femmes ! 76 femmes sur le L sur 544 participants classées. On est loin de la parité.

J’essaye quand même pas trop marcher puisque 21 km. en marchant ce sera trop long, j’accélère dans les 2 derniers km., ça se termine bientôt, dites ? Sous les acclamations de nombreux spectateurs et puis l’entrée au parc des expos sur le tapis, je décolle un sprint de folie ! The show let’s go ! Ah ben non, c’est la fin. 8H20 d’effort avec les larmes à l’arrivée.

Epilogue :
Le chrono n’a aucune importance sur une telle distance et sur 3 sports. On peut y avoir tellement d’imprévus : boire une tasse, prendre des baffes, soucis mécanique, physique, malaise… etc. etc.
Juste fière d’être finisheuse puisque ce n’est pas rien. Il y avait un bon nombre de DNS, DNF, DSQ et HC. Ça en fait des termes ! j’ai une honorable 4ème place en comptant de la fin, lol !

J’ai mangé (repas offert par l’orga), récupéré mes affaires, acheté ma petite bière traditionnelle et…. Un énorme orage a éclaté… pour les gars et les filles du XXL. Les trombes d’eau qu’ils se sont pris, les pauvres… il était 17h00, il y a certains qui étaient sur le vélo, je suppose….

Il ne me restait que m’installer sous abri peu devant l’arrivée et encourager les arrivants.

Je ne sais pas si un jour j’aurai les capacités de boucler un full. Déjà ce sera pas Tours’nman parce que nager 3h00 au lieu de 1h40, ça me dit trop rien.
Ensuite on verra… chaque chose en son temps….

Lundi 11 juin :
Un gros orage a éclaté de nouveau à 6h00 du matin. La gare de St Pierre des Corps était complètement inondée (le sous terrain rempli d’eau). Le retour sur Paris fut très physique avec mon barda sous le bras et les transports en commun. Faut avoir la condition physique !
THE END.

Le prochain : half de Vichy fin août. Ah zut, je l’ai dévoilé. Le défi ce sera de ne pas me faire éjecter par les BH qui sont assez serrés.

Je remercie de tout coeur tous ceux qui m'ont suivi, encouragé et félicité!
Mon ami Jean-François et mon club pour les entraînements vélo longue distance dans la joie et la bonne humeur. Bisouuus à tous!

PS: pas vu Catmuche :-( pourtant je suis allée à son emplacement vélo dimanche avant la course et attendu pendant un moment... mais elle a bien terminé avec un super temps natation contre le courant mais je la laisse raconter ;)

Version avec photos ici: https://tatianadonars.blogspot.com/2018 ... -2018.html
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 1026
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par lapuce92 » Mar 12 Juin 2018 18:19

Encore bravo par ici copine!!! Tu es une triathlète qui déchire!!
Avatar de l’utilisateur
lapuce92
 
Messages: 2728
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:58

par Catmuche » Mar 12 Juin 2018 19:41

Bravo Tati !
Je t'ai chercher aussi mais pas vu ..
La veille j'ai dormi comme un bébé dans ma voiture a côté du Cher vers le départ natation .
Je me suis régalé sur ce Tri . Les parcours vélo et cap sont top !
Je fini en 6h47 ( Natation 47' vélo 3h26 et cap 2h10 .
1ère V5 et 2 ème dans la catégorie V3 et + ;
A refaire
Tati faut qu'on arrive à ce voir à Vichy !
Le temps passe, les œufs durent.
Avatar de l’utilisateur
Catmuche
 
Messages: 200
Inscription: Sam 20 Déc 2014 17:53
Localisation: Touraine

par Catmuche » Mar 12 Juin 2018 19:51

J'oubliait ….
Je me suis pris un carton sur le vélo donc 5 mn de pénalité !
Abus de pouvoir d'un arbitre . Pas cool . Un mec est venu à mon niveau sur ma gauche et à papoté un peu avec moi et l'arbitre sur sa moto a estimé que c'était du drafting ! J'étais folle de rage mais y'a rien a faire ! J'en ai parlé a des arbitres que je connais sur place et ils pensent comme moi . C'est pas les 5' qui me dérange , c'est cette injustice !
Mais bon c'est déjà oublié !
Le premier carton de ma vie 8O
Le temps passe, les œufs durent.
Avatar de l’utilisateur
Catmuche
 
Messages: 200
Inscription: Sam 20 Déc 2014 17:53
Localisation: Touraine

par Tati » Mar 12 Juin 2018 21:04

Merci merci! Et bravo Cath! Très joli chrono malgré les conditions pas évidentes. Explique moi comment t'as pu nager aussi vite contre le courant? :icon_confus: et le gars qui a voulu papoter il a eu une pénalité aussi? Je suis passée tout près de la disqualification. Les personnes étant arrivées derrière moi étaient disqualifiées. Certes pas nombreux mais quand même les boules..
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 1026
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Catmuche » Mar 12 Juin 2018 21:57

Et ben non . Rien du tout
Un truc de ouf
Le temps passe, les œufs durent.
Avatar de l’utilisateur
Catmuche
 
Messages: 200
Inscription: Sam 20 Déc 2014 17:53
Localisation: Touraine

par Tati » Mar 12 Juin 2018 22:05

Je suis sur le c.... arbitre misogyne :icon_confus:
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 1026
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par banditblue29 » Mar 12 Juin 2018 22:50

@Tati : D'abord bravo et ensuite, je vais prendre le temps d'aller lire ton CR fleuve (j'ai replacé ton sujet dans le bon sous forum ;) d'abord) ;) .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 4120
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par banditblue29 » Mar 12 Juin 2018 23:03

@Tati : Le principal c'est que tu aies nagé dans le bonheur, de bonne heure, dans la bonne humeur :lol: et que tu aies pu passer la ligne d'arrivée.

J'aurai pas apprécié de découvrir la nage à contre-courant le jour de la course, et surtout de frôler dangereusement les BH. Encore bravo!

@Cat' : Bravo aussi, vivement ton CR synthétique :lol: !
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 4120
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Escargote » Mer 13 Juin 2018 21:20

:icon_bravo2:

Je reste baba d'admiration. Encore bravo, Tati!

:icon_bravo2:
L'escargote cause, court et elle blogue aussi http://escargote-aux-baskets.blogspot.ch
Avatar de l’utilisateur
Escargote
 
Messages: 857
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:29
Localisation: Suisse

Suivante

Retourner vers [Triathlon] Le récit de vos courses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité