[Triathlon] Le récit de vos courses

objectif atteint mais décue!

par Tati » Mar 7 Juin 2016 10:47

Quant aux ravitos je ne m'arrête jamais. C'est un choix. Sur le dernier triathlon j'ai pris un petit camelbag pour la partie vélo-course. Catmuche m'a dit qu'avec le temps je voudrais sûrement m'alléger mais je trouve que je gagne plus de temps plus que j'en perds. D'une part je ne pense pas qu'un camelbag pèse beaucoup plus lourd que 2 gourdes vélo remplies. D'autre part plus facile de boire en roulant sans vraiment ralentir pour remettre le bidon et pour la CAP pas d'arrêt aux ravitos. Un ou deux gel avec soi en plus de la boisson et c'est largement suffisant. :)
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 929
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par chifou » Mar 7 Juin 2016 23:30

Heidi a écrit:C'est sûr que les transitions et leur organisations sont la 4e discipline du triathlon, on peut y gagner de précieuses secondes.
Et à vélo, il te faudrait revoir tes développements, parce que ce n'est pas normal de devoir craindre de mettre pied à terre dans une petite bosse. N'y vois aucun sarcasme. Sur ta petite vitesse tu devrais pouvoir assurer un raidillon. Est-ce que tu n'aurais pas des plateaux/pignons trop gros/petits pour ta force? Est-ce que quand tu roules "facile descendant le vent dans le dos" tu es sur ta plus grosse vitesse?
Ce serait déjà un bon indicateur.
Ceci dit, bravo, tu avais un objectif, tu t'y es tenu et c'est l'essentiel. On ne peut pas dire que le triathlon soit un sport facile, mais toi tu l'as fait!!! :D


oui je crois qu'il me manque un pignon de 28 à l'arrière, en tous les cas, c'est ce que m'a dit un type qui me suivait en voiture pendant les 25 km ( voiture balai :oops: dès la première bosse!) , jusqu'ici je pensais que c'était ma capacité physique de piètre qualité la seule raison de ma nullité dans les bosses!!!
sur le plat ou en descente, je pousse sans problème ce qu'il y a de plus "gros" mais dès que ça monte, ça se complique avec le vélo de route (alors qu'il me semble que je n'ai pas de problème avec le VTT)...

merci à tous pour vos remarques, je vais travailler sur ces transitions et le ravitaillement, faire changer mes pignons à l'arrière pour l'édition de l'an prochain, en sachant que pour celui de septembre, pas besoin, c'est dans les Landes, et les Landes, c'est....plat!! :D
Avatar de l’utilisateur
chifou
 
Messages: 498
Inscription: Mer 10 Déc 2014 16:06

Précédente

Retourner vers [Triathlon] Le récit de vos courses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité