[Triathlon] Matériel

Nettoyer son vélo

par Tati » Dim 8 Oct 2017 21:51

Voilà sur la proposition de Valdes ;) à vos plumes! Les vélos j'en ai deux, euh 3. Mais le 1er route est sur le ht maintenant. Pour le nettoyage du "route' c'est assez simple. Chiffon doux et produit pour le nettoyage des vitres pour le cadre. En cas de nécessité démontage des roues pour nettoyer les recoins. Pour la chaîne et cassette produit degraissant en spray spécial vélo acheté en grande surface ensuite rinçage à l'eau chaude et regraissage Pour le vtt plus compliqué évidemment pour ceux qui habitent en appart. Après les sorties boueuses nettoyage au jet d'eau. Pas haute pression. Ensuite "shampooinage" avec de l'eau avec du liquide vaisselle. Rinçage; séchage de chaîne avec un chiffon. Regraissage. Mais bon après les sorties sèches un coup de chiffon. Je bichonne moins le vtt.
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 927
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par valdes » Lun 9 Oct 2017 06:46

Ben là, c'est insuffisant, le simple nettoyage avec produits vitre ou le liquide vaisselle et chiffon doux.

Je veux dire, on a roulé 3H00' 100% sous la flotte qui mouillait. Sur les routes, des agriculteurs étaient passés (terre, bouses de vaches, morceaux de maïs) et surtout des voitures. J'ai utilisé de l'alcool ménager pour nettoyer les jantes, mais j'ai peur que ce soit trop agressif.

Ceci dit, à la fin de la sortie, à cause du gazoil, les freins ne freinaient plus.

Après passage d'alcool, le chiffon était bon à jeter : 100% noir de graisse de gazoil ...

Donc, comment nettoyer son vélo dans un pareil cas ? Et avec quoi ?
Dernière édition par valdes le Lun 9 Oct 2017 09:00, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par Tati » Lun 9 Oct 2017 07:49

Je passe mon tour puisque je roule pas sous la flotte en vélo de route. À moins d'être surprise par une averse, ou bien sûr le triathlon puisqu'il pleut ce jour là. ..en même temps les routes ne sont pas dans l'état que tu décris Valdes :icon_exorbite:
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 927
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Tati » Lun 9 Oct 2017 08:19

« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 927
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par valdes » Lun 9 Oct 2017 09:04

Merci @Tatie mais ils ne disent pas ce qu'il faut faire pour les jantes.

Quand on roule sur des routes ordinaires (soit pas des pistes cyclables en bitume), quand il pleut, tout le gazoil des voitures se dépose sur la route et se colle littéralement ensuite sur les pneus et les jantes des vélos. Ce qui rend le freinage totalement inefficace.

Le gazoil est un produit pétrolier gras et noir. La question est comment l'enlever, en particulier sur les jantes, sans agresser l'alu ....
Dernière édition par valdes le Lun 9 Oct 2017 10:32, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 668
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par delphine_h » Lun 9 Oct 2017 09:31

Bonjour,

J'ai entendu certaines personnes dire qu'elles nettoyaient cela à l'essence.

Delphine
delphine_h
 
Messages: 281
Inscription: Mer 31 Déc 2014 12:46
Localisation: Rennes

par Tati » Lun 9 Oct 2017 11:51

http://www.autoscout24.fr/themes/entret ... antes-alu/ cest pour les jantes alu pour les voitures mais je pense que ça conviendrait aussi pour le vélo vinaigre blanc.
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 927
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par banditblue29 » Lun 9 Oct 2017 22:08

Je prends un chiffon doux.
Je mets du pétrole désaromatisé dessus, je passe sur les jantes.
Pi après, je passe un coup d'alcool à brûler, pour enlever le gras propre ;) sur les flancs..
Par contre entre les 2 opérations, je ne touche pas les freins... ;) .

Pour enlever du gras, y a rien de mieux que du gras.

Pour toutes les parties mécaniques, un pinceau à "gazole" (à poils durs en plastique) et du pétrole.
Un carton sous le vélo, je nettoie les dérailleurs avec le pinceau, les roulettes de dérailleur AR avec un chiffon.
La chaine je la démonte de temps à autre et je la nettoie dans un récipient avec mon pinceau, j'égoutte et j'essuie.Sinon, passage au pétrole avec pinceau et chiffon.

Ensuite, un bon coup de propax avec eau chaude/saint marc ou produit vaisselle et une balayette un peu souple (qu'on trempe dans le seau) ou un autre truc plus évolué pour carrosserie ;) sur l'ensemble du vélo (et un pinceau à rechampir pour les endroits peu accessibles). .
Rinçage, égouttage et essuyage.

Quand c'est sec, un petit coup d'huile de vaseline sur la chaine et les axes (freins, dérailleurs) et essuyage du surplus.

:icon_bravo2:

Le pétrole laisse un film gras protecteur, s'évapore peu.

L'essence, ça renifle le benzène....
C'est volatile, on en prend plein le cerveau.... A éviter... :? :burp:
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3500
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par banditblue29 » Lun 9 Oct 2017 22:11

Sinon, j'en connais qui nettoient leur vélo dans la baignoire (mais ce sont des célibataires :lol: ) ou dans la douche (moins pratique, faut mettre le vélo sur le support de pomme de douche ;) ) en appart'.
Sur le balcon, ça marche aussi mais du coup ça ressemble à de l’orfèvrerie (pas de lavage à grande eau....).
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3500
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var


Retourner vers [Triathlon] Matériel

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité