[Triathlon] Matériel

Le nez dans le guidon

par rhapsodie » Jeu 7 Mai 2015 09:38

Merci à toutes, c'est tout clair maintenant. Reste plus qu'à sauter le pas... 8O
Avatar de l’utilisateur
rhapsodie
 
Messages: 109
Inscription: Sam 20 Déc 2014 12:02

par Tati » Jeu 7 Mai 2015 10:25

Mais en fait les vélos avec le guidon "rond" c'est pas vraiment la même chose qu'un VTT? C'est un cyclocross et l'usage il me semble n'est pas tout à fait le même? (enfin je n'y me connais pas vraiment).
Sinon oui d'accord avec Heidi faire évoluer le vélo d'entrée de gamme... hum. ça m'enquiquine de mettre sur mon vélo rien que les roues qui coûtent + de la moitié de son prix. Alors un jour, un jour (quoi c'est pas interdit de rêver) 8) je m'offrirai un très beau vélo ;) mais quand je vois qu'il y a des filles qui me mettent une mine en 2 ou 3 coups de pédales avec les vélos similaires au mien, je me dis que vraiment c'est pas le vélo qui fait le cycliste :roll:
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 906
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Marathonnerre » Jeu 14 Mai 2015 13:38

vélos.jpg
vélos.jpg (418.85 Kio) Vu 1701 fois


Le premier vélo sera plus facile à utiliser au quotidien, hors pratique très sportive : poignées de freins plus accessibles (et de plus les freins à disque sont très efficaces, certains modèles de course en sont désormais équipés depuis que l'UCI a validé ce système de freinage pour les compétitions).
En revanche la position des mains et du haut du corps n'est quasiment pas modulable, donc si l'on veut rouler " sérieusement " longtemps, notamment avec du vent de face, ce sera plus usant.

Le second type de vélo sera bien mieux adapté à un usage vraiment sportif (trois positions possibles pour le haut du corps).
Certains modèles de vélo de course ont une répétiteur des poignées de frein en haut du cintre, c'est plus pratique en ville ou en balade.

freins.jpg
freins.jpg (45.92 Kio) Vu 1701 fois
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
 
Messages: 163
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 19:24

par rhapsodie » Sam 16 Mai 2015 13:27

Merci Marathonnerre,
en effet la position des freins est importante,, si on peut les monter un peu ça me rassure.
Ayant déjà un bon VTC (bon=me convient), j'en arrive à la conclusion que je prendrais de préférence un vélo avec un guidon "rond", sans pédale automatique pour le début.
Il ne reste plus qu'à... là le temps froid me freine un peu mais j'y pense, j'y pense.
Avatar de l’utilisateur
rhapsodie
 
Messages: 109
Inscription: Sam 20 Déc 2014 12:02

par valdes » Sam 16 Mai 2015 13:55

@Rhapsodie, c'est en effet un bon choix. Tu peux ainsi t'habituer d'abord à la position sur le vélo et lorsque tu la sentiras bien, tu passes aux pédales automatiques ou bien d'abord aux cale-pieds, puis aux pédales automatiques.

Le changement est un jeu d'enfant.

Personnellement, sur un triathlon de petit format (XS 12 à 16 km max à vélo), je laisse les pédales automatiques mais je ne mets pas mes chaussures de vélo. Je perds certes un peu de l'énergie du pédaler rond, mais 1. je rattrape ce temps dans la 2ème transition et 2. il y a beaucoup de débutants sur ce type de format, débutants qui se sont fait prêter un vélo ou ont un vélo qu'ils ont rarement utilisé. Certains départs (ex. Locquirec en septembre dernier), sont vraiment olé olé limite dangereux (nombreuses chutes dés la sortie du parc à vélo).

Faudra que tu viennes ensuite nous présenter ta monture dans le post "qu'est-ce que vous avez comme vélo ?" :icon_mrgreen: :icon_mrgreen: :icon_mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 643
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par chifou » Dim 17 Mai 2015 22:31

suite à mon post sur mes problèmes de dos dans " les sorties du jour"...
je me pose quelques questions avant d'aller voir le velociste pour faire voir ma position notamment sur la position main sur le guidon:
quand vous faites du vélo en position de course sur du plat, vous avez le bas du dos à plat ou en position arrondie comme un chat?
je me demande moi au contraire si je n'ai pas intérêt à changer mon guidon version bélier pour un guidon plat sachant que je ne mets jamais les mains ailleurs que sur les cocottes et que j'ai ces problèmes de dos....
je me demande donc si j'ai pas intérêt à changer de vélo pour un velo de route à guidon plat?
Avatar de l’utilisateur
chifou
 
Messages: 498
Inscription: Mer 10 Déc 2014 16:06

par valdes » Lun 18 Mai 2015 05:11

L'inconvénient d'un guidon plat, c'est que ton "mal" risque de se déplacer ... au niveau des épaules. Car en effet, sur un guidon plat, une seule position des mains, des bras et du dos est possible. Assez écartée même et du coup, si tu es contractée à vélo, tu risques d'avoir des douleurs au niveau du haut des bras et des épaules.

Alors qu'avec le guidon course, tu peux alterner les positions. Mains en bas du cintre, presque couchée sur ton vélo. Mains sur les cocottes, un peu plus redressée ou carrément les deux mains jointes devant, au niveau du cintre, dos droit pour boire, manger, se décontracter, papoter.

Aller rendre visite à ton vélociste est une bonne idée. Parle-lui de tes problèmes de dos spécifiques. Si tu as en plus l'opportunité de lui demander de te voir rouler, il pourrait te dire éventuellement si effectivement le guidon course ne te convient pas ou si ton mal de dos résulte d'une trop grande crispation (comme en course, certains ont mal en haut des épaules et de la nuque car ils ne sont pas suffisamment relâchés).

100_6134.JPG
100_6134.JPG (197.32 Kio) Vu 1663 fois


Photo prise en septembre dernier, sur le duathlon de Betton, à l'époque je mettais presque exclusivement les mains sur les cocottes (moins maintenant) - là en plus, grande descente avec des pavés et au bout, un virage à 360°C et une 2ème boucle à faire) et je ne mettais pas encore les chaussures allant avec les pédales automatiques en compétition (ici running sur pédales automatiques).
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 643
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par valdes » Lun 18 Mai 2015 05:53

@Chifou, je mets un lien d'un article que tu as peut-être déjà lu ...

http://www.sportsante.info/article/cycl ... -votre-dos

Effectivement plusieurs causes possibles : mauvais réglage du vélo, mauvaise position à vélo/crispation/manque d'habitude, vrai problème spécifique de lombaires ... peut-être un peu de tout.

En fait, il faudrait que quelqu'un, professionnel si possible, puisse te voir rouler sur ton vélo ...
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 643
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par banditblue29 » Lun 18 Mai 2015 09:17

valdes a écrit:Photo prise en septembre dernier, sur le duathlon de Betton, à l'époque je mettais presque exclusivement les mains sur les cocottes (moins maintenant)


Là, ce que je vois surtout (fallait pas mettre de photo :icon_mrgreen: ) c'est que tu a la main "intérieure" sur la cocotte et la main "extérieure" dans le cintre :o !
Question équilibre, on fait mieux ;) .
Avec ta position, on voit que tu crispé sur le vélo ;) .Frein AR serré à donf et frein avant à peine effleuré :icon_mrgreen: ;)
Comme en voiture, moto ou autre, il faut freiner avant et laisser rouler dans le virage pour pouvoir relancer plus vite ;) .
Merci pour la photo qui permet cette petite analyse :D .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3366
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par valdes » Lun 18 Mai 2015 09:31

banditblue29 a écrit:Là, ce que je vois surtout (fallait pas mettre de photo :icon_mrgreen: ) c'est que tu a la main "intérieure" sur la cocotte et la main "extérieure" dans le cintre :o !
Question équilibre, on fait mieux ;) .
Avec ta position, on voit que tu crispé sur le vélo ;) .


Tout à fait et d'ailleurs je l'étais. A l'époque j'avais roulé un peu moins de 700 km avec. J'avais d'ailleurs mal au niveau du haut des avants bras et des épaules. Parce que j'étais trop crispée sur mon guidon. Et je freinais à l'arrière. Plus maintenant.

Depuis, comme j'ai roulé tout l'hiver en faisant des sorties de plus en plus longues (j'en suis à plus de 3000 km), je sens nettement la différence. Je n'en suis pas encore au point de lâcher mon guidon, mais prendre mon bidon, boire, le reposer, prendre une barre dans ma sacoche, la manger tranquillement, mettre les mains sur le cintre, etc.

Je sens nettement la différence. Il y a beaucoup de "l'habitude" qui fait que l'on peut avoir des douleurs. Cela dit, il y aussi le réglage et peut-être aussi une pathologie.

Je n'ai malheureusement pas de photos récentes car je n'ai pas encore participé à une épreuve avec du vélo en 2015 ; mais effectivement, quand j'en aurais, je pourrais bien comparer.
Dernière édition par valdes le Lun 18 Mai 2015 09:38, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 643
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

PrécédenteSuivante

Retourner vers [Triathlon] Matériel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité