[Triathlon] Matériel

Prolongateurs...

par Tati » Ven 2 Jan 2015 22:04

Voilà je suis vraiment nouvelle dans le Triathlon et j'ai quelques questions à poser à propos du matériel... indispensable... ou pas...
Mes sorties ordinaires tournent aux alentours de 40-50 km. ce qui est pas mal pour la débutante que je suis. Je roule principalement en mettant les mains sur "les cocottes". Vu que je ne suis pas toujours parfaitement "détendue" sur mon vélo au bout d'un certain temps je commence à ressentir les petites douleurs dans les bras et puis il me semble (peut-etre j'ai tort) qu'aurai peut être plus d'appui sur les jambes en me penchant beaucoup plus vers l'avant, puis la position aérodynamique (parce que avec le vent dur, dur). Alors nos triathlètes agguéries vous me conseillerez quoi? C'est indispensable? plus de confort? plus d'appuis? on peut gagner en vitesse en adoptant cette position? Je vous remercie par avance! :)
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par trirunneuse » Ven 2 Jan 2015 23:31

Vaste sujet Tati!
Indispensable ou pas? Je dirai, ça dépend de la pratique.

Pour des sorties de 50km et des triathlons jusqu'à distance M, ce n'est pas indispensable... mais ça peut devenir intéressant sur un parcours plat ou en ligne droite pour se mettre en position aéro; sur parcours accidenté, l'intérêt est très limité, pour ne pas dire inutile me semble-t-il.

Quand tu dis que tu n'es pas "détendue" sur les cocottes, ce sont des crispations ou un problème de réglage du vélo par rapport à ta morpho?
Passer sur prolongateur demande une certaine aisance, d'avoir un bon équilibre et de l'assurance sur son vélo; dans le cas contraire, tout mouvement où tu t'en relèves (rien que pour atteindre les freins) peut te le faire perdre.

Autre sujet: quel prolongateur... ? Je pense que chacun en fonction de son expérience a un avis différent sur la question ;-)
Perso, après être passée sur prolongateur "long" 2 mois avant l'iron', j'ai vendu le "mini" dont je ne vois finalement que très peu d'utilité.

Sans parler de prolongateur, n'hésite pas à changer la position de tes mains sur ton cintre: cocottes, en position basse, au milieu du cintre, ... sans les mains (non, là je plaisante^^).

A d'autres ;-) !
Avatar de l’utilisateur
trirunneuse
 
Messages: 19
Inscription: Sam 20 Déc 2014 16:35

par Tati » Ven 2 Jan 2015 23:42

Merci beaucoup pour ta réponse! Je pense que c'est le problème de crispation parce que sinon je n'ai aucun souci ni aux genoux, ni au dos, juste aux bras ce qui n'est pas très handicapant mais bon en été je compte rallonger les distances :icon_langue: Ceci dit oui, je me suis posée la question: changer de position pour atteindre les freins :oops: ça doit pas être évident au début et puis aussi le poids du prolongateur, mon vélo ce n'est pas un haut de gamme il pèse déjà 10 kg. environ et les prolongateurs en général aux alentours de 500 gr. En attendant les réponses j'ai trouvé un article assez intéressant. Je pense il faut que j'essaye quand même pour voir... mais je vais pas investir 150-200 €, si ça me convient pas ce serait dommage :lol:
http://ex.triathlonperformance.com/site ... .php?id=42
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par banditblue29 » Ven 2 Jan 2015 23:46

Tu peux peut-être en chercher un d'occas' sur "trocvélo", "leboncoin" ou autre....?
L'investissement sera moindre et si ça va pas, tu le revends.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3509
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Tati » Ven 2 Jan 2015 23:53

Oui, je vais voir... bon les moins chers en neuf ça commence à partir de 50€ après voilà les différences, court, long, extensions réglables ou pas.... pfiou...
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par trirunneuse » Sam 3 Jan 2015 10:05

Neuf, entre 80€ et 120€, t'en as déjà des pas mal.

Le mien se situe dans cette fourchette de prix.

Avant de l'acheter, mon vélociste (ok, sur internet tu trouveras de meilleurs prix) me l'a fait essayer en l'installant sur mon vélo lui même installé sur un home trainer dans sa boutique. Si déjà tu sens une gêne à l'essai (c'est super bref comparé à une sortie vélo), même pas la peine tu t'en doutes.

Profile design en fabrique de toutes les formes, à des prix abordables.
http://www.profile-design.com/profile-d ... s/aerobars
Perso, j'ai le profile design T2+ sur lequel j'ai fixé le système d'hydratation Aero HC System...
enfin actuellement, tout est démonté en attendant le printemps ;-)
Avatar de l’utilisateur
trirunneuse
 
Messages: 19
Inscription: Sam 20 Déc 2014 16:35

par Tati » Sam 3 Jan 2015 10:19

Je vous tiendrai au courant de l'évolution ;) :)
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Folou » Sam 3 Jan 2015 12:59

Je n'ai jamais fais de triathlon, mais à une époque je roulais beaucoup à vélo. Et il y eu à moment dans le peloton pro l'apparition de petits prolongateurs, il me semble même que le premier à les avoir utilisé était Claudio Chiappucci. Ils ont ensuite été interdit par la fédé international. Mais pour randos cyclotouriste et certaines cyclosportives, ils étaient encore utilisé. J'en avais monté sur mon vélo et je trouvais que c'était un petit plus pour permettre de se reposer un peu sur longue distance en augmentant la vitesse. J'ai retrouvée une photo sur Internet des mêmes prolongateurs que j'ai utilisé, la voici.

Image

Ce que tu peux faire aussi, c'est tout simplement de poser tes avant bras sur le guidon en joignant tes mains en avant et de rouler ainsi en ligne droite. Beaucoup de coureurs le font lorsqu'ils sont en course (on les voit bien dans les retransmissions télé). Mais bon contrairement aux prolongateurs où tu peux tirer dessus, là il faut avoir des bons abdos pour tenir longtemps dans cette position. :D
Avatar de l’utilisateur
Folou
 
Messages: 283
Inscription: Ven 19 Déc 2014 18:40
Localisation: Liège, Belgique

par Tati » Sam 3 Jan 2015 13:29

Merci beaucoup Foulou pour ton témoignage. ça confirme que ça sert bien pour le repos des bras et même pour augmenter la vitesse :) le seul truc bien maîtriser le changement de position pour attraper les freins 8)
« L'enthousiasme est à la base de tout progrès. » Henri Ford
Avatar de l’utilisateur
Tati
 
Messages: 930
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:17
Localisation: 93

par Cheyenne » Lun 5 Jan 2015 12:07

Hello !

Trirunneuse a parfaitement bien résumé (comme d'hab' je dirais !)

En gros : certains puristes te diront que le prolongateur n'a d'intérêt que si tu roules à partir de 30 km/h et qu'en dessous tu n'en sentiras aucun avantage, tout au moins pour le gain de vitesse.

Il est évident aussi, que l'utilisation du prolongateur nécessite comme pré-requis d'être parfaitement à l'aise sur sa monture, car la position bras serrés en avant limite considérablement l’équilibre et l'aisance au pilotage. Aussi quand tu dis que tu es crispée, à quoi cela est-il dû ? Si c'est un léger manque d'aisance, attends un peu avant de t'y mettre. Ou tu risques de te faire peur. Car il faut être suffisamment à l'aise pour passer rapidement des freins au repose bras. Et puis tu as la tête beaucoup plus en avant avec cette sensation d'avoir le nez au dessus de la roue avant. Là encore niveau équilibre, il faut un minimum de vitesse pour maintenir ton équilibre sur les repose bras. En dessous, tu risques de louvoyer, et c'est gamelle assurée.

Attention aussi aux réglages : si tu manques d'habitude ou si tu les règles au pif, tu risques de t'écraser au niveau du thorax et de perdre en aisance respiratoire ... et donc en efficacité sur le long terme. Idem au niveau hanches / lombaires. Une utilisation inadaptée pourrait avoir des conséquences contraires à ce qui est attendu : douleurs, inefficacité.

Un prolongateur, c'est bien, oui.
Mais à utiliser en connaissance de cause, et avec un réglage adapté. A l'entrainement cela permet sur des longues distances de changer de position, d'avoir une position plus "confort", utile si tu fais de longues heures de selle. En compétition, c'est surtout utile sur longue distance, et parcours rapide. Comme le dit Trirunneuse, l’intérêt est un peu moins évident sur parcours vallonné, ou tu vas traîner un poids inutile.

Pour ce qui est du choix ... il y a des dizaines de modèles sur le marché. Ce qui les distingue : le poids, la longueur, la multiplicité de réglages.
Sur du long,on a tendance à choisir des modèles plus longs sur lesquels on repose la quasi totalité des avant-bras car ce qui compte c'est le confort.
Sur des parcours plus courts, des prolongateurs plus courts pourront rendre ta position plus agressive : gain d'efficacité, mais au détriment du confort.

Bref, muris bien ta motivation, le gain est évident, mais il ne s'acquiert pas automatiquement. Avant d'opter pour le prolongateur, sois assurée d'être 100% à l'aise sur ta monture quelle que soit ta position. Si tu as un cintre de route classique, si tu considères que tu as des douleurs à cause de ta position, tu peux déja varier la position de tes mains sur le cintre : cocottes, dessus du cintre (position en forte côte), mains en bas du cintre (position aéro) ... j'ai même remarqué ce certains cyclistes ont une position bien plus aéro avec les mains en bas du cintre, qu'avec un prolongateur mal utilisé !

Tiens nous au courant de tes choix !
Val
Lorsqu'un chemin s'arrête, un autre commence ...
Avatar de l’utilisateur
Cheyenne
 
Messages: 290
Inscription: Mer 10 Déc 2014 10:41
Localisation: Chatellerault

Suivante

Retourner vers [Triathlon] Matériel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité