Le récit de vos courses

Cassel Urban Trail by night

par Cdelor » Lun 26 Nov 2018 10:58

Je vais essayer de résumé cette course en un mot : DANTESQUE ! :icon_surpris:

Alors, remettons nous dans le contexte.
Samedi soir, 18h30, à Cassel (petit village élu préféré des français en 2018) dans les Flandres dans le Nord de la France.
Déjà, il pleut ! Je déteste la pluie :evil: . Il fait froid et vu qu'on est en hiver il fait noir.
Je fais la course en compagnie de mon beau frère. Il court plus vite que moi, mais va se mettre à mon allure car on le fait ensemble (gentleman). Nous récupérons nos dossards, déposons nos sacs à la consigne et attendons notre vague (au nombre de 4, nous sommes dans la dernière). 19h21 : le départ est donné, c'est partit pour 12km.
Nous sommes vite dans le vif du sujet, ça grimpe. Ca descend, bref ça va ne faire que ça durant les 12km 8O . Nous passons par la mairie, le moulin, des toutes petites ruelles typique de ce village. Ensuite, les choses se corsent un peu, le trail urbain, devient trail tout court !! Les sentiers, la boue et le brouillard viennent rajouter de la difficulté. Au bout de 6 km, j'aurais pu m'arrêter j'en avais déjà assez. :? lol
Mais je tiens bon, on continue. Mon beau frère m'attends au dessus des montées (que je fais en marchant) et je l'attends après les passages plus trail (il n'a pas de basket de trail, il glisse). Nous traversons : un restaurant, une brasserie, un musée et même un hôtel 4 étoiles (où les gens étaient tranquillement en train de diner). Mais le plus dur ce fut le passage sur le terrain de moto cross. 600 personnes sont déjà passées avant nous, il pleut sans discontinuer depuis la veille, je vous laisse imaginer l'état du sol… Les pompiers nous avertissent, "il y a eu des chutes, bcp de chutes". c'est rassurant ! :cry: Nous nous aventurons tout de même. Et là, en effet, les gens essaient tant bien que mal de passer. Certains surf sur la boue avec plus ou moins de style. D'autres dévale la pente sur les fesses, ou sur le dos. Je m'en sors pas trop mal, j'ai réussi à passer sur le coté, me pendre à une clôture et retomber sur mes pieds. Pas de bobos. Mon beau frère tombe pour la 4 ou 5e fois. Heureusement sans blessures. Nous continuons, nous passons près de la salle de sport ou le départ à eu lieu. Il ne reste qu'une difficulté, la porte d'Aire...Un mur, une montagne !!! Je marche, c'est dur dur. Les bénévoles nous encouragent, "plus que 50 m, après les marches vous y êtes". Je trottine, mais les marches sont nombreuses et toutes de taille différentes pour bien casser les jambes. Donc je marche, j'y suis, je passe la ligne ! Ouf. je suis bien fatiguée mais je l'ai fait. 12KM, quasi 500 D+ en 1h51 tout de même !!! Je termine 147e femme sur 305.

Et là, je me demande comment je ferai en juin avec mon trail de 21km de prévu ?!? :icon_ptdr:
Cdelor
 
Messages: 67
Inscription: Mar 11 Juil 2017 20:59

par lapuce92 » Lun 26 Nov 2018 13:58

Un grand bravo à toi pour ce trail apparemment pas facile du tout!
Avatar de l’utilisateur
lapuce92
 
Messages: 2805
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:58

par delphine_h » Lun 26 Nov 2018 14:55

Bravo !!

Ton trail de 21 km ne sera peut etre pas plus compliqué, pas de panique. Place au repos....

Delphine
delphine_h
 
Messages: 345
Inscription: Mer 31 Déc 2014 12:46
Localisation: Rennes


Retourner vers Le récit de vos courses

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités