Le récit de vos courses

Trail de la Tour du Faucon 2019 – 16 km

par banditblue29 » Mer 27 Mar 2019 23:07

Après plusieurs mois à redresser ma posture, est venue l’heure de faire un test « genoux ». Ce sera le trail de la Tour du Faucon à Puget-Ville. Pas de stress, une préparation des affaires la veille au soir. Boisson d’attente A. Roche, je vais vérifier la recette sur son site, et là, je vois qu’il a retiré les maltodextrines par rapport à la version d’avant 8O . Les 20 g de malto, sont remplacés par le sirop d’agave qui lui a été multiplié par deux (soit 40 g pour les chiffres). Maintenant, il est dit que le malto a un index glycémique pas si bas que ce qu’on veut bien nous dire…. Tant pis, j’en ai une boîte de 400 g à finir ;) . D’ailleurs, j’ai que des trucs à finir… Dans mon placard ! Les trucs gagnés sur les courses, les restes de poudre, les pâtes de fruits cadeaux… Bref, comme maintenant je tourne avec peu de trucs… J’en ai pour un moment…  :lol: !

Pour cette course, je vais partir légère : Une flasque de 500 (à l’eau), une pâte de fruits (en cas de coup de mou) et pi un verre pliable au cas où y ait pas de gobelet (ça se mange pas). Au réveil, café et crème sport déj’ « parfumée » au Nesquik…. :D . Normalement avec ça, je suis au vent de la bouée ! Une course au saucisson, pas beaucoup d’engagés, bien sûr avant de cliquer j’ai regardé les classements des années passées. Bon, pas de problème de parking. Pas la queue aux dossards, pas de file d’attente aux toilettes (en même temps, y a pas pléthore de filles). Je pars m’échauffer sur le début du parcours, termine sur le skate park. Pendant que je me rapproche de la salle polyvalente, j’entends que quelqu’un n’a pas retiré son dossard…. Alors qu’il a été pointé…. :icon_sommeil: ?! Ce n’est pas moi, puisque j’ai mon dossard… Et en fait, si c’est moi  8O ???!!! La bonne blague !!!??? On m’a refilé le dossard de quelqu’un d’autre, qui n’est pas venu… ! Pas de mal, je partirai avec mon bon n° de dossard.
C’est l’heure, pas de besoin de jouer des coudes au départ.

J’ai pas trop étudié le parcours, ça monte pendant 6 bornes, descend pendant ? Heu ?! Ben je sais plus. On verra bien. Je pars sur une bonne allure, c'est plat et pi on a vent dans le dos loll. En vrai, je ne me souviens pas de grand-chose, au moins sur les premiers kilomètres. Plutôt en queue de paquet, je vais remonter tranquillou sur le dernier tiers de cette première montée. Un passage sous un tronc d'arbre couché en travers du chemin (faut se baisser) et on débouche sur le plateau. C'est parti pour une longue portion de sentier caillouteux, irrégulier où au final il est plus facile de trottiner que de marcher. Des sentiers comme on en a plein dans le sud, sur les crêtes. Par temps sec, c'est assez praticable. Par contre si on oublie de lever les pieds, la gamelle n'est pas loin. Jusque-là, je m'en sors bien, je me cale dans le sillage d’une concurrente. Je finis par doubler. Ensuite, deux gars rechignent à me laisser passer. Disons qu’ils ne se pressent pas de se pousser. Pas très grave, je me dis qu’il y a encore du temps. A l’occasion d’une remontée du terrain, je double.

Le profil s’inverse enfin ! Mais dois-je m’en réjouir, à part mes petites descentes dans Fabrégas que je connais finalement par cœur, ai-je vraiment travaillé ce point. Je dirais que non…. Tant que ce n’est pas trop technique, ça va. Sauf qu’il y a quelques passages plutôt ardus et pensant qu’il y avait quelques portions roulantes, j’ai opté pour mes vieilles Inov 8 – Terra Claw 220 aux crampons complètement rincés :? . En vrai, j’ai pas beaucoup d’adhérence dans les descentes raides dans la terre battue avec des racines et des trous au milieu. Je suis debout sur les freins, le poids sur les talons et complètement crispée et repliée côté gauche…. Ca ne rate pas, quelques kilomètres plus loin le genou se réveille… :-( . Un peu. La relative réflexion posturale que je mène une fois passé ces délicates zones m’amène à la conclusion que je dois absolument renforcer mes abdos côté droit et gainer le côté gauche (ou inversement), il y a vraiment une problématique de longueur des obliques. Franchement j’ai que ça à faire .... Et pi, j'ai une erreur d'aiguillage à rattraper, avec quelques 400 mètres en plus... Heureusement que d'autres avant moi ont réalisé la boulette, pas trop de dégâts.

Du coup, je me relance pour les cinq kilomètres qui restent, je reviens sur des gens qui étaient initialement derrière moi. Finalement les genoux semblent se tenir tranquilles. Par contre j'ai les dessous des pieds qui chauffent... :thesphinx: . Allez, la dernière descente après de petites incertitudes sur la fin du parcours (plus de points jaune au sol, mais des rouges et des bleus...), je lâche les chevaux et passe la ligne en 2h07 et 3ème M1 (pour 16 km et 700 m de D+). Pas de photo sur la boîte, seules les 3 premières au scratch et les 1ères de chaque catégorie sont récompensées (mais sans cumul, ça passe pas). Le lendemain, j'ai une petite gène au niveau des TFL droite/gauche, de menues courbatures aux cuisses mais rien qui m'empêche d'aller trottiner le midi. Le renforcement en excentrique des cuisses, fessiers, mollets, ça aide. Et pi, je poursuis mon travail de redressement... Je cours de plus en plus souvent pieds nus :D .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 4670
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par Etienne » Mer 27 Mar 2019 23:36

Merci pour ton CR très détaillé et surtout bravo pour ta course et ton classement. Une fois que la mécanique sera bien huilée, elle fera des malheurs.
La course à pied est la plus importante des choses secondaires
Etienne
 
Messages: 481
Inscription: Sam 20 Déc 2014 16:16
Localisation: Sur la rive suisse du Lac Léman

par lapuce92 » Jeu 28 Mar 2019 00:23

SUper CR, tu dépotes! Bravo Banditblue (tant pis pour la photo sur la boite! ;) ) Je suis toujours épatée par tout ce travail que tu effectues sur ta posture, ces micro ajustements et tout. Tu le fais toute seule, ou tu te fais aider (par un kiné, un osthéo)?
Avatar de l’utilisateur
lapuce92
 
Messages: 3088
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:58

par banditblue29 » Jeu 28 Mar 2019 07:38

lapuce92 a écrit:SUper CR, tu dépotes! Bravo Banditblue (tant pis pour la photo sur la boite! ;) ) Je suis toujours épatée par tout ce travail que tu effectues sur ta posture, ces micro ajustements et tout. Tu le fais toute seule, ou tu te fais aider (par un kiné, un osthéo)?


Tout, toute seule ;) .
J'en au vraiment eu assez de ne pas avoir été prise en charge.
J'ai pris goût à creuser ce domaine.
Et puis quand on voit que ça fonctionne, ça motive :) .
Finalement c'est de la mécanique.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 4670
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par lapuce92 » Jeu 28 Mar 2019 08:04

Ah oui mais ça nécessite une grande connaissance de soi, je ne me verrais pas faire ça. C'est super intéressant en tous cas!
Avatar de l’utilisateur
lapuce92
 
Messages: 3088
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:58


Retourner vers Le récit de vos courses

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité