Marche / Jogging / Running

Fréquence cardiaque et Fcm

par LiliRun » Lun 11 Avr 2016 21:48

Suite à vos commentaires sur le MOOC, je me pose pas mal de questions sur la fréquence cardiaque et le suivi en course.

En fait j'ai fait l'acquisition d'un cardiofréquencemètre mais je ne m'en sert que pour enregistrer les données en espérant avoir le temps et la patience de les analyser...

Le problème pour moi est que je ne connais pas ma Fcmax.
En effet pour moi la formule 226-32 = 194bpm. Or sur un test VMA en octobre, ma Fc a finit à 172bpm !
En plus cela signifierai que sur un semi je devrais monter à 85% de Fcmax = 165bpm, alors que sur le dernier couru, je suis plutôt en moyenne à 150bpm. :icon_confus:

J'ai bien compris que la formule est théorique mais y a t-il un autre moyen de la connaitre que le test d'effort ?

Je me dis que cela pourrait être utile d'en savoir plus afin de savoir en course lorsqu'on est en sur régime et partir au bon rythme...

Mon autre interrogation concerne le fait de savoir si c'est positif ou pas d'avoir une Fcmax plus faible que la moyenne.
Il me semble que ce n'est pas vraiment bon signe et qu'il vaut mieux avoir une plage de Fc étendue (une Fc repos faible et une Fcmax élevée). :icon_exorbite:

Pour info ma Fc repos est autour de 60Bpm...

Voilà voilà si quelqu'un peut éclairer ma lanterne, c'est pas de refus :icon_bravo2:
Avatar de l’utilisateur
LiliRun
 
Messages: 182
Inscription: Ven 19 Déc 2014 22:09
Localisation: Région Grenobloise

par banditblue29 » Lun 11 Avr 2016 22:36

La FC mini baisse en fonction de l'entraînement jusqu'à la valeur "seuil" en dessous de laquelle, elle ne descendra plus.
La FC max baisse avec l'âge et ne s'améliore pas (ou peu), il me semble.

85% de 172, ça fait 146. Ce qui correspond ;) à la FCmax relevée sur ton test.

La formule reste théorique, nous ne sommes pas toutes et tous égaux sur le plan physique.....
Y en a qui ont des prédispositions et d'autres pas :? .

Autre méthode de calcul : FCmax = 191.5 - 0.007 x (age2) - Là, tu obtiens 188.

Effectivement plus la plage de FC est "large" mieux c'est, puisque plus tu pars bas, plus tu as de la réserve avant de "monter" tes pulsations.

Je cite Pascal Prevost (son site):
"L'entraînement pourrait induire une augmentation de la sensibilité du noeud sinus-atrial à l'acétylcholine, neurotransmetteur du système parasympathique connue pour ralentir le rythme cardiaque (Bolter et coll. 1973). La résultante de cet effet est l'augmentation de ce que l'on appelle la réserve cardiaque (FC max - FC repos) et donc, pour tout exercice sous-maximal, une économie substantielle du travail cardiaque (pour une même intensité d'exercice, la FC est plus basse après un entraînement)".
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 3511
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par valdes » Mar 12 Avr 2016 05:34

LiliRun a écrit:J'ai bien compris que la formule est théorique mais y a t-il un autre moyen de la connaitre que le test d'effort ?


@Banditblue t'a pratiquement répondu sur tout. Il n'y a pas de normes et on est tous/toutes différents(es). Donc c'est pas mieux FCMax hautes ou basses.

Si tu as un CFM et que tu le portes en course (fractionnés et/ou compétitions), un moyen "empirique" de la "cerner" est de regarder tes FCMax rapportés en course (surtout sur les compétitions courtes et les fractionnés). Si tes données sont cohérentes, alors le max de ces FCMax pourraient être (je parle bien au conditionnel), très proche de ta FCMax.

FCMax que l'on atteint rarement (car on est vraiment pas bien physiquement quand on atteint sa FCMax -> coeur au bord des lèvres, envie de vomir et arrêt obligatoire puisque zéro marge physiologique) ; mais on peut s'en rapprocher à 3/5 pulses d'écart.
Avatar de l’utilisateur
valdes
 
Messages: 671
Inscription: Ven 19 Déc 2014 19:19

par Heidi » Mar 12 Avr 2016 08:07

Valdes Donc c'est pas mieux FCMax hautes ou basses.

Non mais quand même, avoir globalement des puls basses est avantageux pour pratiquer la course à pied.

et donc, pour tout exercice sous-maximal, une économie substantielle du travail cardiaque (pour une même intensité d'exercice, la FC est plus basse après un entraînement)".


Un paramètre important également, c'est le temps qu'il faut pour revenir "au calme". Plus tu es entraînée plus tes puls baissent vite quand tu t'arrêtes, ça c'est très positif.
Avatar de l’utilisateur
Heidi
 
Messages: 181
Inscription: Sam 20 Déc 2014 11:53

par Marathonnerre » Mar 12 Avr 2016 18:41

LiliRun a écrit:Le problème pour moi est que je ne connais pas ma Fcmax.
En effet pour moi la formule 226-32 = 194 bpm. Or sur un test VMA en octobre, ma Fc a finit à 172bpm !
En plus cela signifierai que sur un semi je devrais monter à 85% de Fcmax = 165bpm, alors que sur le dernier couru, je suis plutôt en moyenne à 150bpm.


Je ne comprends pas bien, comment estimes-tu que tu " devrais " courir un semi à 85 % de fréquence cardiaque maximale ? Et pourquoi 165 puls / min dans ton cas ?
Comme le précise Heidi, les capacités de récupération sont un paramètre important : une baisse de 20 % après 1'30" de repos est un bon signe.
Et pour estimer sa fréquence cardiaque maximale, quelques accélérations sur une côte pas très pentue, en période de relatif désentraînement*, devrait permettre d'approcher son maxi.

* Lorsque l'on est bien entraîné la fréquence cardiaque montera moins haut que si l'on est peu entraîné.
Avatar de l’utilisateur
Marathonnerre
 
Messages: 163
Inscription: Jeu 29 Jan 2015 19:24


Retourner vers Marche / Jogging / Running

cron

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité