[Triathlon] Le récit de vos courses

Contre la montre en ligne - GP de la libération des Borrels

par banditblue29 » Jeu 23 Aoû 2018 22:23

Sais pas si le forum a beaucoup d’adeptes des contres la montre à vélo sur route mais sait-on jamais ;) ! Et pi, c’est un compte rendu après tout.

AFFICHE-GP-LIBERATiON-2018.jpg
AFFICHE-GP-LIBERATiON-2018.jpg (1.98 Mio) Vu 44 fois


La préparation
Alors voilà, depuis Marseille-Cassis ma dose de CAP hebdo est en chute libre, en raison de mes TFL grincheux. Un petit claquage au mollet contracté pendant mon périple en Polynésie met un point d’arrêt à toute tentative pédestre. Afin de préserver mon moral, à mon retour je reporte mon énergie sur le vélo.
Vélotaf, 2 sorties vélo/semaine, soit 200 bornes/sem. en moyenne. Je vise les réunions piste au vélodrome et les contres la montre « animation » de août-septembre. Constat : Je n’arrive pas à faire monter les pulsations en dehors de parcours vallonnés. J’ai maintenant du mal à tenir des allures soutenues où il faut emmener du braquet :? (avant j’avais des cuisses quand je faisais des bosses en courant).
Le parcours vélo du 19 sera majoritairement en côte, je n’aurai pas l’occasion de faire une reco.
Me voilà donc mi-août, pour un petit test d’allure dans la montée de ND du Mai, par Six-Fours. Petite grimpette, à 3,6% de pente moyenne sur 3,5 km (environ ¼ du menu en distance pour un dénivelé équivalent).

20180820_Sicié.jpg
20180820_Sicié.jpg (71 Kio) Vu 44 fois


J’ai gagné un km/h depuis ma dernière montée à bloc, après un échauffement de 40 km….. Et avec le vent dans le dos… !
Légitimement, j’espère tenir les 23/24 km/h de moyenne sur le CLM, temps de la dernière, l’an passé.

La pré-course
Le départ est prévu à 9h, si je veux pouvoir m’échauffer correctement il faudrait que je sois sur place à 7 h, dans l’hypothèse où je serai dans les 1ers à partir… 8O . Comme il ne faut pas abuser et que je ne joue pas une médaille, je mets le réveil à 6h10 pour un départ de la maison à 7h15. Je prends gentiment ma crème-sport maison A. Roche faite avec les restes du temps où je courrais et m’organise un petit éveil musculaire. J’avais envisagé de faire quelques automassages sur le rouleau en mousse, et puis j’ai lâché l’affaire (c’est trop tôt).
L’heure de partir, j’embarque mon sac (chaussures, casques, gants, combinaison de piste, un maillot pour l’échauffement), le vélo est déjà dans le coffre avec quelques outils et la pompe. Ma boisson d’attente composée de malto, sirop d’agave, citron complété à hauteur de 500 ml, prête à boire. Sauf que je ne connais pas mon créneau de départ…. Pour savoir à quelle heure commencer à la boire.

Arrivée sur le site à 8h, je vais récupérer mon dossard et apprends que je ne pars qu’à 10h14. Ça me laisse largement de temps de m’échauffer et de reconnaître le parcours avec mon camarade de club expérimenté qui me donne beaucoup d’informations, de conseils (développements, trajectoires, économie en prévision de la fin, etc…) et qui me rassure aussi sur ma potentielle performance. Pour l’heure, il ne roule pas vite mais j’ai un peu de mal à suivre à 21/23 km/h…..
Nous ferons un A/R, soit 20 km. Ensuite, nous serons chacun de notre côté car il part à 10h45 et va poursuivre sa montée en température sur home trainer à l'ombre. N’ayant pas emmené mon HT, je ferais des A/R (soit 5 km) avant la zone de départ.
25’ avant l’heure, je fais un passage (1,5 km) en allure course.
Retour au calme, je vide mon bidon et y mets un peu d’eau au cas où (j’aurais pu m’abstenir, j’aurai gagné 150 g… On dira que ça compense, les 150 g que j’ai gagnés en remplaçant ma cassette acier par une alu :lol: ). J’ai fixé une bombe de réparation sur un de mes 2 portes-bidons (pour pouvoir rentrer ou finir le cas échéant en cas de crevaison).

La course

10h05, je me présente dans la zone de départ. A t-10’’, je déclenche le compteur.
Quand j’obtiens le « go », un cyclo arrive en sens inverse (la route n’est pas privatisée et l’aire de départ est sur le côté gauche de la route….).
Je pars en 38x16 (ça monte sur 3 km), je descends une dent (15). Étonnamment, je suis à plus de 27 km/h de moyenne sur le 1er kilomètre, avant de prendre un coup de frein pendant 300 m. La route n’est pas super nette, mais y a pire. A y est, j’ai atteint ma vitesse de croisière, ce sera ainsi jusqu’en haut de la bosse. Pour la descente qui suit, grand plateau, j’en garde en prévision des 6 derniers kilomètres.
Je me fais doubler une première fois (il m’a déjà repris 2’). Après un virage à 90° à gauche, abordé prudemment en levant la tête pour vérifier que les signaleurs étaient bien en place (même si j’avais la priorité de passage).
Il commence à faire chaud, je suis surprise d’afficher une bonne allure pendant le kilomètre suivant. J’en suis à 5,5, tout va bien, ça va se durcir dans 2 bornes. Après 8 bornes, on attaque la difficulté et mes pulsations grimpent en même temps, ma cadence se maintient (j’adapte le braquet pour garder une bonne vitesse de jambes et éviter l’asphyxie musculaire) jusqu’au moment où j’ai plus rien en réserve (38x25). 300 m, les cuisses chauffent, le palpitant est au taquet. C’est presque fini.

Je termine les 200 derniers mètres comme je peux.
Je bascule dans la descente qui suit pour récupérer, j’attends de pouvoir faire demi-tour sans risquer la gamelle…. Et remonter en 38x25 tranquillou jusqu’au car podium. J’affiche 24,5 km/h de moyenne, un peu déçue même si c’est bien meilleur que ce que je pensais à l’origine.

L’épilogue
Je rentre au départ, en me faisant plaisir dans la descente. 3 filles au départ, nous serons toutes récompensées avec un joli bouquet :D .
Finalement, le chronométrage officiel me donne 26,10 km/h de moy à 0,5 de la 2nde (la 1ère, a fait du 30 de moyenne).
Une bien belle course, sur une belle route, plutôt bien gérée (à 80/85 tr/min, à 93% de FCMax sauf à la fin où je suis à FCMax), j’aurai peut-être pu rouler un chouille plus vite dans les portions rapides (mais peut-être j’y aurai laissé de l’énergie :thesphinx: ?).

20180819_Borrels1.jpg
20180819_Borrels1.jpg (50.32 Kio) Vu 44 fois


20180819_Borrels2.jpg
20180819_Borrels2.jpg (66.13 Kio) Vu 44 fois


Prochaine sortie officielle, le 16 septembre sur un contre la montre de 17 km.
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
 
Messages: 4055
Inscription: Mer 10 Déc 2014 07:46
Localisation: Var

par delphine_h » Ven 24 Aoû 2018 10:47

Merci pour ce CR trés bien documenté, où l'on comprends que pour faire du vélo, il y a de la technique. Au final, un très bon chrono, bien meilleur que ta prévision. Très peu de filles..... ca viendra....
J'ai également du mal à faire monter le coeur en vélo, en travaillant la cadence de pédalage, ca vient.
BRAVO!!!
Delphine
delphine_h
 
Messages: 325
Inscription: Mer 31 Déc 2014 12:46
Localisation: Rennes


Retourner vers [Triathlon] Le récit de vos courses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités